Tuftage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le tuftage ou touffetage est une technique qui vise à confectionner un tapis ou une moquette en insérant parallèlement et en continu différents types de fils dans un canevas ou un support textile préfabriqué, dit dossier primaire. Une fois le dossier primaire terminé, une seconde couche est apposée au dos et en général collée avec du latex ou du polyuréthane pour consolider l'ensemble [1]. C'est une des manières de confectionner un tapis, deux autres d'entre elles étant par exemple le nouage et le tissage [2]. Le nom de tuftage vient de l'anglais tuft qui signifie touffe.
Le tuftage est souvent considéré comme une technique récente, mais il est inspiré de techniques artisanales plus anciennes [3]. Il est aussi employé pour réaliser des pelouses artificielles.
Le tuftage peut être réalisé à la main ou à l'aide d'une machine ou pistolet à tufter. Des bobines de fil alimentent des aiguilles qui piquent les touffes à travers le dossier primaire. On colle alors le dossier secondaire. La surface est ensuite modifiée pour donner une impression de velours [1].
Ce procédé est apprécié pour son moindre coût. L'Allemagne compte par exemple 85% de produits tuftés contre seulement 10% de tapis réalisés par tissage [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]