Tu vivras ma fille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tu vivras ma fille est un téléfilm français en deux parties, réalisé par Gabriel Aghion et diffusé pour la première fois en Belgique le sur La Une et, en France, le sur TF1.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une mère se lance dans la recherche scientifique pour trouver un traitement à son enfant atteint d’une maladie rare, la Maladie de Sanfilippo.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Origine de l'histoire[modifier | modifier le code]

Le téléfilm est inspiré de l'histoire vraie de Karen Aiach et de sa fille Ornella. Consultante, Karen Aiach abandonne son métier pour trouver une solution thérapeutique pour sauver sa fille. En 2009, elle crée une société de biotechnologie, appelée Lysogene. Une vingtaine de personnes y travaillent sur la thérapie génique[2],[3].

Audience[modifier | modifier le code]

Le téléfilm a rassemblé 4,28 millions de téléspectateurs, soit 18,7 % pour la première partie. La seconde partie a rassemblé 4,07 millions de téléspectateurs, soit 20,9 % du public[4].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Moustique décrit le téléfilm comme « aussi inspirant que touchant »[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.tf1pro.com/press-kit/articles/2018/S38/tu-vivras-ma-fille-interview-de-cecile-bois-157307
  2. a et b Letizia Virone, « L'abnégation d'une mère », Moustique, no 4831,‎ , p. 106.
  3. « Tu vivras ma fille : Cécile Bois en Mère Courage », Télépro, no 3365,‎ , p. 59.
  4. « Audiences TV prime (lundi 17 septembre 2018) : Tu vivras ma fille leader, L’amour est dans le pré puissant, Meurtres au paradis termine en beauté », sur Toutelatele (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :