Tsodilo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la liste du patrimoine mondial
Cet article est une ébauche concernant la liste du patrimoine mondial.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tsodilo *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Art rupestre à Tsodilo
Art rupestre à Tsodilo
Coordonnées 18° 45′ 00″ Sud 21° 44′ 00″ Est / -18.75, 21.73333
Pays Drapeau du Botswana Botswana
Type Culturel
Critères (i) (iii) (vi)
Superficie 4 800 ha
Zone tampon 70 400 ha
Numéro
d’identification
1021
Zone géographique Afrique **
Année d’inscription 2001 (25e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Tsodilo est un site archéologique du Botswana inscrit en 2001 sur la liste du patrimoine mondial.

Il contient une concentration de plus de 4 500 peintures sur roche dans une zone d'approximativement 10 km² dans le désert du Kalahari, ce qui fait qu'on le surnomme parfois le « Louvre du désert »[1].

Le site a été peuplé durant 100 000 ans ; ses peintures rupestres ne sont pas formellement datée mais les plus anciennes pourraient remonter à 2000 av. J.-C.

C'est un témoignage de l'évolution des peuples locaux qui vénèrent toujours l'endroit comme un lieu habité par des esprits.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tsodilo] », UNESCO