Tryton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tryton
Tryton logo
Formulaire de vente de Tryton
Vente
Informations
Première version
Dernière version 5.8 ([1])
Dépôt https://hg.tryton.org/
État du projet actif
Écrit en Python, Javascript
Interface GTKVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Berkeley Software DistributionVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Langues Bulgare, Catalan, Chinois (simplifié), Tchèque, Néerlandais, Anglais, Français, Allemand, Hongrois, Italien, Polonais, Portugais, Russe, Slovène, Espagnol, Lao, Estonien, Turc, Finnois
Type ERP
Licence GPLv3
Site web www.tryton.org

Tryton est une plate-forme applicative de haut-niveau[pas clair], d'architecture trois tiers, sous licence GPL-3[2], écrite en Python et utilisant PostgreSQL comme moteur de base de données.

Noyau[modifier | modifier le code]

Le noyau de Tryton (aussi appelé cœur) est un fork en 2008[3] de TinyERP (aujourd'hui appelé Odoo)[4]. Il fournit toutes les fonctionnalités nécessaires à une plate-forme applicative complète: persistance des données, modularité, gestion des utilisateurs (authentification, contrôle fin des accès aux données), workflow et rapports, services web et internationalisation. Constituant ainsi une plate-forme applicative qui peut être utilisée dans un large éventail de situations.

Modules de base[modifier | modifier le code]

Actuellement, les principaux modules disponibles de Tryton couvrent les champs d'activités suivants :

  • Comptabilité
  • Facturier
  • Gestion des ventes
  • Gestion des achats
  • Comptabilité analytique
  • Gestion de stock
  • Gestion de production
  • Gestion des paiements

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Cet article dans sa version du 24/06/2011 est extrait du site officiel qui est sous licence CC-by-sa

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]