Tryptophane hydroxylase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La tryptophane hydroxylase (TPH) est une oxydoréductase qui catalyse la réaction :

L-tryptophane + tétrahydrobioptérine + O2    5-hydroxy-L-tryptophane + 4a-hydroxytétrahydrobioptérine.

Cette enzyme assure l'étape limitante de la biosynthèse de la sérotonine par hydroxylation du tryptophane en 5-hydroxytryptophane (5-HTP). Elle assure également la première étape de la biosynthèse de la mélatonine.

Avec la tyrosine hydroxylase (TH) et la phénylalanine hydroxylase (PAH), la tryptophane hydroxylase appartient à la superfamille des hydroxylases d'acides aminés aromatiques, qui catalysent des étapes clés de voies métaboliques importantes[1]. Tout comme la TH et la PAH, la TPH fait intervenir de la tétrahydrobioptérine (BH4) et de l'oxygène.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jeffrey McKinney, Knut Teigen, Nils Åge Frøystein, Clotilde Salaün, Per M. Knappskog, Jan Haavik et Aurora Martínez, « Conformation of the Substrate and Pterin Cofactor Bound to Human Tryptophan Hydroxylase. Important Role of Phe313 in Substrate Specificity », Biochemistry, vol. 40, no 51,‎ , p. 15591-15601 (PMID 11747434, DOI 10.1021/bi015722x, lire en ligne)