Truel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un truel est un néologisme utilisé pour décrire un duel avec trois adversaires mutuels (c'est-à-dire 1 + 1 + 1, et non 2 + 1). C’est une forme relativement rare de combat, différente de l'impasse mexicaine.

Le terme est surtout connu grâce au truel final du film de western Le Bon, la Brute et le Truand (1966) de Sergio Leone. Un autre exemple est fourni par le film À l'ombre des potences (1955) de Nicholas Ray.

Le truel est aussi étudié en théorie des jeux, l'auteur Bernard Werber ayant aidé à le populariser en francophonie.

Autres significations[modifier | modifier le code]

  • Ne pas confondre le truel avec le triel, qui est un nombre grammatical.
  • Le truel est également un phénomène sonore, dû à une résonance des cordes vocales sur le son guttural « trual ». Généralement il faut être deux pour réaliser un truel parfait (un appel + une réponse).

Patronyme[modifier | modifier le code]

Truel est un nom de famille notamment porté par :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]