Trouble de la pensée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En psychiatrie, le trouble de la pensée (TP) survient lorsqu'un individu souffre de problèmes émotionnels ou comportementaux. Les symptômes peuvent inclure une fausse idée de soi-même, de la paranoïa, entendre ou voir ce que d'autres individus ne perçoivent pas, et une pensée ou parole déconnectée de la réalité ; des sentiments qui ne conviennent pas à la situation présente[1]. Les patients souffrent d'une communication incompréhensible (de la parole à l'écriture), présumée refléter la pensée. Il existe de différents types.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Valerie J. Samuel, Ph.D.: "FAST FACTS ABOUT THOUGHT DISORDERS". http://www.pent.ca.gov/mh/thoughtdisorders.pdf