Trouble de la pensée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En psychiatrie, le trouble de la pensée (TP) ou le désordre de la pensée survient lorsqu'un individu souffre de problèmes émotionnels ou comportementaux. Les symptômes peuvent inclure une fausse idée de soi-même, de la paranoïa, entendre ou voir ce que d'autres individus ne perçoivent pas, et une pensée ou parole déconnectée de la réalité ; des sentiments qui ne conviennent pas à la situation présente[1]. Les patients souffrent d'une communication incompréhensible (de la parole à l'écriture), présumée refléter la pensée. Il existe différents types.

Ces désordres peuvent être de plusieurs types :

À noter que la recherche en neuropsychologie s'appuie actuellement sur la différenciation, dans la schizophrénie, entre symptômes positifs (désordres de la pensée) et symptômes négatifs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Valerie J. Samuel, Ph.D.: "FAST FACTS ABOUT THOUGHT DISORDERS". http://www.pent.ca.gov/mh/thoughtdisorders.pdf