Trouée des Marches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trouée des Marches
Vue de la Trouée des Marches en direction du sud-est depuis la cluse de Chambéry avec sur la gauche le pied du massif des Bauges, sur la droite le massif de la Chartreuse et notamment le mont Granier et au dernier plan la chaîne de Belledonne au-delà de l'Isère (non visible).
Vue de la Trouée des Marches en direction du sud-est depuis la cluse de Chambéry avec sur la gauche le pied du massif des Bauges, sur la droite le massif de la Chartreuse et notamment le mont Granier et au dernier plan la chaîne de Belledonne au-delà de l'Isère (non visible).
Massif Massif des Bauges, massif de la Chartreuse
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Savoie
Coordonnées géographiques 45° 31′ 55″ nord, 5° 58′ 26″ est

Géolocalisation sur la carte : Savoie

(Voir situation sur carte : Savoie)
Trouée des Marches

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Trouée des Marches
Orientation nord-ouest/sud-est
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement Albanne, Leysse
Voie d'accès principale A43, RD 6 / RN 201

La Trouée des Marches est une large vallée de France située en Savoie, au sud-est de Chambéry.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ancienne vallée glaciaire creusée par une diffluence du glacier de l'Isère, elle permet de relier le bassin du lac du Bourget au nord-ouest à la combe de Savoie et au Grésivaudan au sud-est en séparant le massif des Bauges au nord-est du massif de la Chartreuse au sud-Ouest[1].

La cluse de Chambéry et le site des Marches, qui lui a donné son nom, constituent chacune de ses deux extrémités[1]. Elle est drainée notamment par la Leysse et son affluent l'Albanne. Le fond de la vallée est constitué de dépôts morainiques, fluviaux ainsi que des abymes de Myans, un large éboulis issu de l'écroulement du mont Granier en 1248.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La trouée des Marches » (consulté le 14 septembre 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :