Trotzdem Ja zum Leben sagen: Ein Psychologe erlebt das Konzentrationslager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trotzdem Ja zum Leben sagen: Ein Psychologe erlebt das Konzentrationslager
Auteur Viktor Frankl
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Genre Psychologie
Version originale
Langue Allemand
Titre trotzdem Ja zum Leben sagen: Ein Psychologe erlebt das Konzentrationslager
Date de parution 1946
Version française
Éditeur Verlag für Jugend und Volk (Autriche)
Date de parution 1946
Nombre de pages 200
Chronologie

Trotzdem Ja zum Leben sagen: Ein Psychologe erlebt das Konzentrationslager (en français : Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie[1],[2]) est un livre écrit par Viktor Frankl en 1946. Il y décrit son expérience du camp de concentration Auschwitz pendant la Seconde Guerre mondiale. En deuxième partie, il présente sa méthode psychothérapique dite de logothérapie.

Selon Frankl, la longévité d'un prisonnier est directement affectée par la manière dont il imagine son futur.

D’après une étude américaine, Man's Search for Meaning (édition anglophone) est l'un des « dix livres les plus influents aux États-Unis »[3]. À la mort de l'auteur en 1997, le livre avait été vendu à plus de 10 millions d’exemplaires et était traduit dans 24 langues[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frankl, Viktor Emil, 1905-1997. et Drolet, Louise. (trad. de l'anglais), Découvrir un sens à sa vie : avec la logothérapie, Paris, J'ai lu, impr. 2013, 177 p. (ISBN 978-2-290-02482-9, OCLC 843376832, lire en ligne)
  2. Frankl, Viktor Emil., Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie, Actualisation, (ISBN 978-2-7619-0709-5, OCLC 17586855, lire en ligne)
  3. (en) Esther Fein, « Book Notes », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en) « Viktor Frankl Life and Work », Viktor Frankl Institute Vienna, (consulté le )