Troposphère (fusées)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la République démocratique du Congo image illustrant l’astronautique
Cet article est une ébauche concernant la République démocratique du Congo et l’astronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Troposphère est le nom d'un programme de recherche astronautique réalisé en République démocratique du Congo pour le développement de fusées[1]. Le programme est l’initiative de la société Développement Tous Azimuts, dirigée par Jean-Patrice Keka (diplômé de l’Institut supérieur des Techniques Appliquées)[2]. À terme, l'objectif est de pouvoir mettre en orbite des satellites depuis le Congo, mais, pour cela, l'implication financière du gouvernement congolais est nécessaire[3]. Joseph Litityo, le ministre congolais de la recherche scientifique présent lors du lancement de la fusée Troposphère 5 le , promet un investissement financier et un encadrement politique à ce projet de la part du gouvernement congolais[3].

Fusées[modifier | modifier le code]

La première fusée, Troposphère 2 (30,94 kg et 0,19 m de diamètre), lancée en 2007, et la deuxième fusée, Troposphère 4[4] (200 kg et 0,16 m de diamètre), lancée le 10 juillet 2008, ont atteint l’altitude de 1 500 m[2],[1],[5],[6].

La troisième fusée, Troposphère 5 (560 kg), est lancée le depuis Menkao, à 120 km à l’est de Kinshasa. Cette fusée, transportant un rat, dénommé Kavira, a décollé mais a dévié de sa trajectoire, manquant de tuer les personnes alentour[3],[7]. Malgré la présence d'un parachute, Kavira n'a jamais été retrouvé et a officiellement été déclaré mort au nom de la science.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Succès du lancement expérimental de la première fusée RDcongolaise », sur www.lerevelateur.net, Le Révélateur,‎ (consulté le 8 septembre 2009).
  2. a et b (en) TopSpacer, « Rocket project in Congo », sur www.hobbyspace.com,‎ (consulté le 8 septembre 2009).
  3. a, b et c B. Lagonda, « Troposphère 5 atteint sa vitesse et son altitude maximales », sur www.direct.cd, Direct CD,‎ (consulté le 8 septembre 2009).
  4. « Congo, aventure spatiale : De Troposphère 2 à Troposphère 5 »,‎ (consulté le 24 février 2011).
  5. « Aventure spatiale : Lancement réussit de la deuxième fusée expérimentale congolaise », sur www.lerevelateur.net, Le Révélateur,‎ nil (consulté le 8 septembre 2009).
  6. Le journal d’Afrique, R.D. Congo, France Ô.
  7. Lancement de la fusée Troposphère V à Kinshasa, Le Journal d’Afrique, France Ô.

Voir aussi[modifier | modifier le code]