Trophée de l'Avenir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le trophée de l'Avenir, organisé par le trophée taurin, récompense le meilleur raseteur de la catégorie 3 de la saison taurine de course camarguaise. Cette catégorie est pour les jeunes raseteurs. Le trophée est créé en 1952 par Georges Thiel, Marius Gardiol et Paul Laurent[1],[2].

Le Trophée de l'Avenir, tel que nous le connaissons aujourd'hui, est né en 1972.

Vainqueurs[modifier | modifier le code]

Raseteurs[modifier | modifier le code]

Taureaux[modifier | modifier le code]

Taureaux qui ont remporté le titre de Biou de l'Avenir depuis la création du Trophée :

1962 - Lebrau (Lafont) ; 1963 - Bourdon (Blatière) ; 1964 - Niçois (Cambi) ; 1965 - Vallespir (Blatière) ; 1966 - Bohémien (Blatière) ; 1967 - Babieco (Lousteau-Vedel) ; 1968 - Zébulon (Pastré) ; 1969 - Loupiot (Laurent) ; 1970 - Huguenot (Blatière) ; 1971 - Nîmois (Chauvet) ; 1972 - Montfrinois (Ribaud) ; 1973 - Brantôme (Lafont) ; 1974 - Saint-Rémois (Chauvet) ; 1975 - Vidourle (Fanfonne Guillierme) ; 1976 - Mérovée (Espelly) ; 1977 - Barjolais (Fabre-Mailhan) ; 1978 - Paco (Cuillé) ; 1979 - Rousset (Cuillé) ; 1980 - Signaou (Laurent) et Mauguiolen (Lafont) (deux finales cette année-là : Châteaurenard et Beaucaire) ; 1981 - Lou Maï (Fanfonne Guillierme) ; 1982 - Palunen (Chauvet) ; 1983 - Le Fri (Cuillé) ; 1984 - Furet (Lafont) ; 1985 - Pirate (Blatière) ; 1986 - Papayou (Fabre-Mailhan) ; 1987 - Arlaten (Fabre-Mailhan) ; 1988 - Nomade (Ribaud) ; 1989 - Galant (Margé) ; 1990 - Clan-Clan (Les Paluns) ; 1991 - Roméo (Blatière) ; 1992 - Beluguet (Lafont) ; 1993 - Aramis (Margé) ; 1994 - Sargahon (Lafont) ; 1995 - Dalton (Joncas) ; 1996 - Loriot (Joncas) ; 1997 - Pistolet (Etang de l'Or) ; 1998 - Romain (Saumade) ; 1999 - Scamandre (Boch & Jean) ; 2000 - Intrépide (Saint-Gabriel) ; 2001 - Camarina (Chauvet) ; 2002 - Louxor (Janin) ; 2003 - Fournelet (Blanc) ; 2004 - Jupiter (Fabre-Mailhan) ; 2005 - Jeannot (Grand Salan) ; 2006 - Yvan (Lou Pantaï) ; 2007 - Rodin (Les Baumelles) ; 2008 - Coyote (Caillan) ; 2009 - Garlan (Les Baumelles) ; 2010 - Mignon (Cuillé) ; 2011 - Ratis (Raynaud) ; 2012 - Icare (Paulin) ; 2013 - Banaru (Le Rhône) ; 2014 - Ubaye (Paulin) ; 2015 - Cupidon (Paulin) ; 2016 - Marengo (Vellas) ; 2017 - Pino (Les Baumelles) ; 2018 - Timoko (Lautier).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Trophée des As » (consulté le 4 avril 2009)
  2. É. G., « Le Trophée taurin d'Arles célèbre ses 60 ans », La Provence,‎ (lire en ligne)
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar et as http://www.lafedibiou.com/211-vainqueurs_du_trophee_de_l_avenir-5.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]