Trolleybus de Vevey/Montreux/Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trolleybus de Vevey/Montreux/Villeneuve
Image illustrative de l'article Trolleybus de Vevey/Montreux/Villeneuve

Situation Drapeau de la Suisse Clarens, Suisse
Type Trolleybus
Entrée en service
Longueur du réseau 12.8 km
Lignes 1
Exploitant VMCV

Image illustrative de l'article Trolleybus de Vevey/Montreux/Villeneuve
Plan du réseau en 2010

Le trolleybus de Vevey/Montreux/Villeneuve fait partie du réseau de transports en commun des villes de Vevey, La Tour-de-Peilz, Montreux, et Villeneuve, dans le canton de Vaud en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lignes[modifier | modifier le code]

Le réseau de trolleybus VMCV est composé d'une unique ligne, la ligne 201. Elle relie Vevey-Funi à Villeneuve Gare (CFF) en passant par La Tour-de-Peilz, Clarens, Montreux, Territet et Veytaux.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le VMCV exploite sur la ligne 201 un parc de 16 trolleybus articulés à plancher bas de type Van Hool AG300 T numérotés 1, 3 à 14 et 16 à 18, construits par Van Hool avec une chaîne de traction électrique fournie par Kiepe Elektrik et mis en service en 1994 et 1996. Ces véhicules, aménagés en configuration suburbaine avec un grand nombre de places assises, ont été conçus spécifiquement pour le réseau, puis furent ensuite utilisés sur les réseaux de trolleybus d'Esslingen am Neckar, de Salzbourg, de Solingen et d'Arnhem[1].

Sur ces seize véhicules, sept sont gardés en réserve. La série comptait deux autres véhicules, numérotés 2 et 15, mais ils ont été revendus en 2008 au réseau de trolleybus de Salzbourg (renumérotés 259 et 260) car le VMCV n'en avait plus l'utilité[2]. En outre, le VMCV a entre 2005 et 2007 prêté trois véhicules (les nos 7, 8 et 17 aux TL de Lausanne afin de compenser le retrait des trolleybus bi-modes Neoplan[3].

Ces véhicules ont remplacé les 18 Berna standards mis en service lors de la conversion de l'ancien tramway, co-construits avec les Ateliers de constructions mécaniques de Vevey (ACMV) et équipés d'une chaîne de traction électrique fournie par la Société anonyme des ateliers de Sécheron (SAAS)[2]. Les Berna portaient les mêmes numéros de parc, 1 à 18, et étaient accompagnés depuis 1966 par six remorques routières numéros 51 à 56 construites par Moser et Rochat[4].

L'association Rétrobus-Léman conserve les anciens Berna nos 9, 15 et 17 et les remorques nos 51 et 53[5]

À l'occasion des 125 ans du VMCV en 2013, un trolleybus Van Hool ExquiCity a été présenté au public[6]. La flotte actuelle sera renouvelée à l'horizon 2020, après un appel d'offres passé entre 2016 et 2018[6],[2].

Projet[modifier | modifier le code]

La ligne sera prolongée depuis la gare de Villeneuve pour desservir le futur Hôpital Riviera-Chablais (HRC) situé à Rennaz[7]. En 2014 d'autres hypothèses avaient été évoquées plus ou moins sérieusement pour la desserte de ce site, telle la construction d'une nouvelle gare et d'un transport hectométrique qui l'a relierait au futur hôpital et un monorail[7].

Bien que le prolongement de la ligne de trolleybus ait été retenu, son tracé fait polémique en 2016 et 2017, le choix d'emprunter la rue des Remparts est contesté par une partie des élus de la ville et les riverains, les opposants au passage dans la rue souhaitant que la ligne passe par la route cantonale voisine, hypothèse rejetée par la Direction générale de la mobilité et des routes en raison des bouchons sur cette dernière et du plus grand nombre d'habitants desservis[8],[9]. Le projet est soumis à enquête publique en et les travaux devraient débuter à l'automne pour une mise en service en [9]. Le conseil communal de Villeneuve adopte en mars 2017 une résolution non contraignante incitant la ville et le VMCV à étudier des systèmes de transport électrique sans ligne aérienne de contact[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Schaffhauser Bock: Elegante Mobilität mit Strom
  2. a, b et c (de) Juergen Lehmann, « Montreux-Vevey [CH] - Erweiterung an der Schweizer Riviera geplant », sur http://www.trolleymotion.eu, (consulté le 14 avril 2017).
  3. « Les trolleybus VMCV à Lausanne », sur http://www.sno-tl.ch (consulté le 14 avril 2017).
  4. « La remorque n°53 », sur http://www.retrobus.ch (consulté le 14 avril 2017).
  5. « Les véhicules VMCV conservés par l'association Rétrobus-Léman », sur http://www.retrobus.ch (consulté le 14 avril 2017).
  6. a et b « Un bus belge sème le petchi sur l'autoroute », sur http://www.20min.ch, (consulté le 14 avril 2017).
  7. a et b David Genillard, « Et si un monorail desservait le futur Hôpital de Rennaz? », sur http://www.24heures.ch, (consulté le 14 avril 2017).
  8. Christophe Boillat, « Le bus VMCV passera bien par les «Remparts» », sur http://www.24heures.ch, (consulté le 14 avril 2017).
  9. a et b Christophe Boillat, « Le prolongement d'une ligne de bus fait débat à Villeneuve », sur http://www.24heures.ch, (consulté le 14 avril 2017).
  10. Christophe Boillat, « Bus 201, le Conseil communal de Villeneuve prend la main », sur http://www.24heures.ch, (consulté le 14 avril 2017).

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) (de) Robert Schwandl, Schwandl's Tram Atlas Schweiz & Österreich, Berlin, Robert Schwandl Verlag, (ISBN 978-3-936573-27-5)
  • (en) Alan Murray, World Trolleybus Encyclopaedia, Yateley, Hampshire, UK, (ISBN 0-904235-18-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) « Trolleybusstadt : Montreux/Vevey (Schweiz) », TrolleyMotion website, TrolleyMotion (consulté le 15 mai 2012) (de)