Troisième partage de la Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte des trois partages de la Pologne.

Le troisième partage de la Pologne a lieu en 1795 et met un terme à l'existence de la république des Deux Nations, dont le territoire est divisé entre ses trois voisins : l'Autriche, la Prusse et la Russie. Il fait suite à l'écrasement de l'insurrection de Kościuszko (elle-même une conséquence du deuxième partage) par les armées prussiennes et russes.

Les termes du partage[modifier | modifier le code]

Le traité entérinant la disparition de la Pologne est signé le par les représentants des trois nations.

  • L'Autriche reçoit l'ouest de la Galicie et le sud de la Mazovie, avec les villes de Cracovie et Lublin (47 000 km2, 1,2 million d'habitants).
  • La Prusse reçoit la Podlachie, le reste de la Mazovie et la ville de Varsovie (48 000 km2, 1 million d'habitants).
  • La Russie reçoit la Courlande, la Lituanie et le reste de la Volhynie, avec la ville de Vilnius (120 000 km2, 1,2 million d'habitants).

Le roi Stanislas II est contraint à l'abdication.

Voir aussi[modifier | modifier le code]