Troides croesus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Troides croesus est une espèce de papillon de la famille des Papilionidae et de la sous-famille des Papilioninae et du genre Troides.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Troides croesus a été décrit par le naturaliste Alfred Russel Wallace en 1859 sous le nom initial d’Ornithoptera croesus[1].

Nom vernaculaire[modifier | modifier le code]

Troides croesus se nomme Wallace's Golden Birdwing en anglais et Goldroter VogelschwingenfalterBirdwing en allemand[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Troides croesus croesus
  • Troides croesus helios Kobayashi & Hayami, 1992[3].
  • Troides croesus lydius (Felder & Felder, 1865)
  • Troides croesus sananaensis Tsukada & Nishiyama, 1980
  • Troides croesus toeantei Parrot & Schmid, 1894[1].
  • Troides croesus wallaci Deslisle, 1991[3].

Description[modifier | modifier le code]

Troides croesus est un papillon d'une grande envergure, de 170 mm à 200 mm, un des plus grands papillons connus, au corps à tête et thorax marron et abdomen jaune, qui présente un dimorphisme sexuel[2].

Les mâles ont les ailes antérieures au dessus noir orné d'une bande costale jaune et au revers noir marqué de lignes de chevrons verts. Les ailes postérieures sont jaune et leur revers est est jaune veiné de noir marqué de vert avec une ligne submarginale de points noirs.

Les femelles, plus grandes que les mâles, ont les ailes de couleur marron marquées de lignes de chevrons jaune. Troides croesus lydius est beige à veines noires, marge noire et ligne submarginale de chevrons noirs.

dessin de Felder
mâle et femelle en dessous

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

La plantes hôtes de sa chenille est une aristoloche, Aristolochia gaudichaudii[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Troides croesus est présent en Indonésie, dans plusieurs iles de l'archipel des Moluques, dont Ternate, Tidore et Halmahera[1].

Sur les autres projets Wikimedia :

Biotope[modifier | modifier le code]

Troides croesus réside dans la forêt humide[3].

Protection[modifier | modifier le code]

Troides croesus est une espèce protégée, inscrite à l'Annexe II de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) : son commerce international est limité. Elle est noté EN (en danger) par l'IUCN[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Troides », sur funet.fi (consulté le 12 avril 2012)
  2. a, b et c « Troides croesus », sur butterflycorner.net (consulté le 12 avril 2012)
  3. a, b et c « Troides croesus », sur nagypal.net (consulté le 12 avril 2012)
  4. « Troides croesus », sur iucnredlist.org (consulté le 12 avril 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]