Trogon couroucou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trogon curucui

Le Trogon couroucou (Trogon curucui) est une espèce d'oiseau de la famille des Trogonidae.

Ces oiseaux sont représentés dans la littérature dans l'oeuvre de Jules Verne L’île mystérieuse, dans le chapitre VI de la première partie[1]. En effet, ils sont chassés pour leur chair très délicate par Pencroff et Harbert qui les abattent à coups de bâton, les oiseaux ne s'envolant pas, restant sur des basses branches à attendre le passage de quelques insectes qui leur servaient de nourriture.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure environ 24 cm de longueur pour une masse de 39 à 63 g. Son ventre est rouge vermillon.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit dans une grande partie de l'Amérique du Sud : Argentine,Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Paraguay et Pérou.

Habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple les forêts primaires et secondaires.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cette espèce est surtout insectivore mais consomme aussi des fruits et des baies.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’Île mystérieuse/Partie 1/Chapitre 6 - Wikisource », sur fr.wikisource.org (consulté le 8 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :