Trognon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dans la pomme, ce que l'on mange est le conceptacle et le fruit sensus stricto est le trognon.

Un trognon (du latin truncus, « coupé, mutilé, tronqué ») est la partie non comestible d'un fruit (pomme, poire) ou d'un légume (tomate, choux).

Par exemple chez la pomme, le trognon correspond au mésocarpe interne (plus granuleux que le mésocarpe externe) entourant l'endocarpe (logettes à parois cartilagineuses)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Peyre, Les pommiers, Jouve, , p. 4

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :