Trizay-lès-Bonneval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trizay-lès-Bonneval
Trizay-lès-Bonneval
La mairie de Trizay-lès-Bonneval à l'aube.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Châteaudun
Intercommunalité Communauté de communes du Bonnevalais
Maire
Mandat
Michel Girard
2020-2026
Code postal 28800
Code commune 28396
Démographie
Population
municipale
316 hab. (2017 en diminution de 2,77 % par rapport à 2012)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 12′ 05″ nord, 1° 20′ 11″ est
Altitude Min. 123 m
Max. 182 m
Superficie 9,77 km2
Élections
Départementales Canton de Châteaudun
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Trizay-lès-Bonneval
Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir
Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Trizay-lès-Bonneval
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Trizay-lès-Bonneval
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Trizay-lès-Bonneval

Trizay-lès-Bonneval est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Trizay-lès-Bonneval
Saumeray Alluyes
Dangeau Trizay-lès-Bonneval
Montharville Bonneval

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Trizay-lès-Bonneval est composé de 15 hameaux :

  • Bois Rouy
  • Frécot
  • Girault
  • la Bardillère
  • la Bouquerie
  • la Salva
  • la Tuilerie
  • le Breuil
  • les Maisons
  • Milsey
  • Patry
  • Prémotteux
  • Rosay
  • Vilquoy
  • Vilteigneux

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la rivière l'Ozanne, affluent en rive droite du Loir, lui-même sous-affluent du fleuve la Loire par la Sarthe et la Maine[1].

La commune bénéficie depuis 1973 d'une station hydrologique à Prémoteux : le débit moyen annuel ou module de l'Ozanne, observé durant une période de 45 ans (de 1973 à 2018), est de 1,44 m3/s, soit 1 440 litres par seconde. La hauteur maximale instantanée, relevée à Trizay-lès-Bonneval le , est de 1,92 m[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1965 1971 Régis Rougeaux    
1971 1995 Jean-Pierre Fleury RPR  
1995 2014 André Lebat PRG  
2014 2014 Denis Fourmon    
2014 2015 Valérie Sallé SE Employée
novembre 2015 En cours Michel Girard[3],[4]   Artisan
Les données manquantes sont à compléter.

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2017, la commune comptait 316 habitants[Note 1], en diminution de 2,77 % par rapport à 2012 (Eure-et-Loir : +0,26 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
151241237250257272290278303
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
315305290268275276291297307
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
306313293290300315297296250
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
221193182214251253265267325
2017 - - - - - - - -
316--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Martin[modifier | modifier le code]

Logo monument historique Inscrit MH (1984)[9].

L'église Saint-Martin date du XIIe siècle. Elle abrite une statue polychrome en bois de saint Martin sur son cheval. Le portail roman du XIIe siècle est protégé par un porche à colombage.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Dolmen Pierre de Villebon ou de Beaumont[modifier | modifier le code]

Dolmen dit Pierre de Villebon ou de Beaumont, entrée nord (photographie de Séraphin-Médéric Mieusement, avant 1893).

Logo monument historique Classé MH (1889)[10].

Ce dolmen est situé "près de la planche des maisons (cad. A 583)".

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]