Triumph TR3A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Triumph TR3A
Triumph TR3A

Marque Drapeau : Royaume-Uni Triumph Motor Company
Années de production 1957 à 1962
Production 58236 exemplaire(s)
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Cylindrée 1991 cm3
Puissance maximale 100 ch (75 kW)
Boîte de vitesses 4 vitesses manuelles+overdrive
Poids et performances
Poids à vide 948 kg
Vitesse maximale 169,5 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 12 s
Consommation mixte 10 L/100 km
Émission de CO2 230 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Cabriolet 2 places
Freins Disques
Dimensions
Longueur 3835 mm
Largeur 1422 mm
Hauteur 1270 mm
Chronologie des modèles

La Triumph TR3A est un modèle d'automobile britannique de type roadster produite par le constructeur Triumph à partir de sa TR3 de 1957 à 1962.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1957 naît la TR3A (nom jamais officiel) qui se caractérise par une large grille en aluminium encadrant les clignotants, des poignées de porte et le coffre. Les phares sont légèrement plus petits et plus encastrés. Des joncs chromés remplacent les joncs noirs placés entre les ailes et la coque. La puissance du moteur passe de 95 à 100 ch. La TR3 est la première série des Triumph à avoir des freins à disque de série qui lui apporta une capacité de freinage bien supérieure à celle qui se faisait à l'époque.

De nos jours, la TR3A est très présente sur les courses de véhicules d'époque et vintage. La TR3A, malgré ses 50 ans d'âge, est toujours présente dans les courses de SCCA (Sports Car Club of America).

La série connaîtra le succès avec 95 % d'exportation (majoritairement vers les États-Unis).

En 1960, plus de 80 000 exemplaires (toutes séries confondues) auront été construits mais les ventes commencent à fléchir. Triumph décide alors de lancer la Triumph TR4, mais devant le refus des revendeurs américains de promouvoir cette nouvelle voiture, Triumph décide de relancer une dernière série de TR3 appelée TR3B (nom également jamais officiel) qui se caractérise par un ensemble moteur-boîte de TR4 (2 100 cm3 et 4 vitesses synchronisées. La production totale de la TR3A s'élève à 58236 voitures. Ce qui en fait la troisième plus grosses ventes de Triumph après la TR6 et la TR7. On estime qu'il ne reste que 9500 TR3A sur les 58 000 produites.

Triumph TR3A.JPG Triumph tr3a.JPG 1958 Triumph TR3A.jpg