Trittye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'Athènes antique, les dèmes (quartiers, villages) sont réparties en 30 groupes nommés trittyes. Chaque trittye comprend 3 ou 4 dèmes.

Les 30 trittyes sont réparties en 3 aires géographiques de l'Attique de 10 trittyes chacune : la ville d'Athènes (la ville, asty) et ses environs immédiats, le territoire côtier (la côte, paralia) et enfin les zones rurales (l’intérieur, mésogée). La réunion de 3 trittyes, une de chaque zone, constitue une tribu : il y a donc dix tribus qui représentent chacune les différentes aires et populations concernées.

Chaque tribu envoyait 50 de ses membres à la Boulè. Les bouleutes, groupés par tribu, assuraient durant un mois (36 jours) la charge de Prytane. Au sein de ces Prytanes, les membres d'une même trittye assuraient durant une journée la surveillance de la Tholos. C'est là le seul rôle politique que l'on connaisse à la trittye.

Le dème est la plus petite unité territoriale, la base de tout le système politique à Athènes (le démote est le membre d’un dème, le démarque : le chef du dème, les athéniens sont appelés par leur démotique, c'est-à-dire le nom de leur dème). On retrouve 140 dèmes en Attique : regroupé en 30 trittyes entre trois régions : la ville (asty), l'intérieur (mesogée) et la côte (paralia). Trois trittyes sont prises dans chacune de ces zones et forment une tribu.

Voir aussi[modifier | modifier le code]