Tristan d’Aure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tristan d'Aure
Biographie
Décès début
Évêque de l’Église catholique
Évêque d'Aire
Évêque de Couserans

(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Tristan d'Aure (mort début ) est un ecclésiastique qui fut évêque de Couserans de 1444 à 1460, puis évêque d'Aire de 1460 à 1475[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tristan d'Aure est le fils de Sanche-Garcie d'Aure, seigneur de Hautaget, et de Anne vicomtesse d'Aster. Il est apparenté à l'un de ces prédécesseur Jourdain d'Aure mais aussi à Gaston IV de Béarn.

Déjà pourvu de l'abbaye du Faget dans le diocèse d'Auch, il devient évêque de Couserans en 1444. Le , il est transféré sur le siège épiscopal d'Aire, il semble qu'il meure au début de juillet 1475, car son successeur Pierre de Foix le Jeune en est pourvu le [2]. Toutefois, selon certaines sources anciennes, il ne serait mort nonagénaire que le [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. R.P. Charles-Louis Richard et Giraud, Bibliothèque sacrée ou Dictionnaire universel, historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques, Paris, 1827, tome XXVIII, p. 261 & p. 14
  2. A. Degert, Histoire des évèques d'Aire, p. 166
  3. Jean-Baptiste-Pierre-Jullien Courcelles (chevalier de), Histoire Généalogique et Héraldique des Pairs de France, des Grands Dignitaires de la Couronne..., Volume 7, Paris, (lire en ligne), page 85.