Triséléniure d'antimoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Triséléniure d'antimoine
image illustrative de l’article Triséléniure d'antimoine
__ Sb3+     __ Se2–
Structure cristalline du triséléniure d'antimoine
Identification
Synonymes

séléniure d'antimoine(III)

No CAS 1315-05-5
No ECHA 100.013.870
No EINECS 215-256-0
PubChem 6914521
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute Sb2Se3
Masse molaire[1] 480,4 ± 0,09 g/mol
Sb 50,69 %, Se 49,31 %,
Précautions
SGH[2],[3]
SGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H301, H311, H315, H319, H331, H335, H373, P261, P280, P311, P301+P310, P305+P351+P338,
Transport[2]
-
   1549   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le triséléniure d'antimoine, ou séléniure d'antimoine(III), est un composé chimique de formule Sb2Se3. Il se présente sous la forme d'un solide semiconducteur de couleur anthracite faiblement soluble dans l'eau, appartenant au système cristallin orthorhombique, groupe d'espace Pnma (no 62)[4]. Les liaisons chimiques dans ce composé sont fortement covalentes, comme en témoignent sa couleur et ses propriétés électriques[5].

On peut obtenir du triséléniure d'antomoine en faisant réagir du séléniure d'hydrogène H2Se avec du tartrate d'antimoine et de potassium K2Sb2(C8H4O12)·3H2O ou en faisant fondre de l'antimoine et du sélénium élémentaires en proportions stœchiométriques[6] :

2 Sb + 3 Se → Sb2Se3.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b Fiche Sigma-Aldrich du composé Antimony(III) selenide 99.99% trace metals basis, consultée le 1 avril 2018.
  3. Fiche Alfa Aesar du composé Antimony(III) selenide, 99.999% (metals basis) , consultée le 1 avril 2018.
  4. (en) G. P. Voutsas, A. G. Papazoglou, P. J. Rentzeperis et D. Siapkas, « The crystal structure of antimony selenide, Sb2Se3 », Zeitschrift für Kristallographie, vol. 171, nos 3-4,‎ , p. 261-268 (DOI 10.1524/zkri.1985.171.14.261, Bibcode 1985ZK....171..261V, lire en ligne)
  5. (en) Razvan Caracas et Xavier Gonze, « First-principles study of the electronic properties of A2B3 minerals, with A=Bi,Sb and B=S,Se », Physics and Chemistry of Minerals, vol. 32, no 4,‎ , p. 295-300 (DOI 10.1007/s00269-005-0470-y, Bibcode 2005PCM....32..295C, lire en ligne)
  6. J. J. Zuckerman, Inorganic Reactions and Methods, The Formation of Bonds to Group VIB (O, S, Se, Te, Po) Elements, John Wiley & Sons, 2009, p. 152. (ISBN 0-470-14540-4)