Triquetra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Triquetra entrelacée

En symbologie, une triquetra (mot dérivé du latin tri-, « trois » et quetrus, « pourvu de coins ») est un symbole constitué de trois vesicae piscis, parfois accompagné d'un cercle intérieur ou extérieur[1]. Cette forme a été utilisée pour symboliser des groupes de trois objets ou de trois personnes.

Utilisations anciennes[modifier | modifier le code]

Paganisme germanique[modifier | modifier le code]

La triquetra a été trouvée sur des pierres runiques d'Europe du Nord, et sur des monnaies germaniques anciennes. Elle avait vraisemblablement une signification religieuse, liée à la mythologie germanique, et montre une ressemblance avec le Valknut, un symbole associé traditionnellement à Odin.

Art celtique[modifier | modifier le code]

On rencontre souvent la triquetra dans l'art hiberno-saxon, tout particulièrement en orfèvrerie et dans les manuscrits enluminés, comme le Livre de Kells. On la rencontre aussi dans des ornements similaires des croix celtes et des pierres du début du christianisme. Le fait que la triquetra apparaissait rarement seule dans l'art celtique a amené à douter de son usage en tant que symbole religieux primaire. Dans les manuscrits, elle était utilisée surtout comme ornement ou pour remplir des espaces vides de compositions bien plus complexes. Dans les panneaux d'entrelacs, c'est un motif intégré au milieu des autres. L'art celtique est toujours vivant, à la fois comme une tradition folklorique et grâce à plusieurs mouvements de renouveau. Ce nœud a été utilisé par des celtes chrétiens, païens et agnostiques pour symboliser des choses et des personnes allant par trois[2].

Symbolique chrétienne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Croix de Cantorbéry.

Le symbole de la triquetra fut ensuite utilisé par les chrétiens comme symbole de la Trinité (le Père, le Fils et le Saint-Esprit). Cette appropriation fut rendue particulièrement facile du fait que la triquetra contenait trois formes pouvant être interprétées comme les symboles chrétiens Ιχθυς (Ichtus).

Ces triquetras chrétiennes sont très fréquemment accompagnées d'un cercle qui traverse les trois boucles, mettant l'emphase sur l'unité des trois éléments.

Usages contemporains[modifier | modifier le code]

Néopaganisme[modifier | modifier le code]

Triquetra sur la couverture d'une copie du Livre des Ombres, qui joue un rôle central dans la série télévisée Charmed

Le néopaganisme utilise la triquetra pour symboliser différents concepts et figures mythologiques.

Les groupes néopaïens germaniques (les nordisants) qui utilisent la triquetra pour symboliser leurs croyances pensent en général qu'elle est d'origine scandinave et germanique. Sa présence dans l'art celtique insulaire a amené les reconstructionnistes à l'utiliser, soit pour représenter l'une des triplicités de leur cosmogonie (comme la division tripartite du monde en Terre, Mer et Ciel)[3], soit comme un symbole d'une des déesses triples, par exemple Morrigan.

Le symbole est également parfois utilisé par les wiccans et par quelques adeptes du New Age pour représenter soit la déesse triple (en) du néopaganisme, soit les aspects interconnectés de l'existence que sont l'Esprit, le Corps et l'Âme, soit encore d'autres concepts semblant refléter cette unité.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

  • La triquetra apparaît souvent comme élément artistique dans l'utilisation des entrelacs celtiques. Ceux qui s'identifient aux celtes modernes (en) peuvent l'utiliser comme symbole pour marquer leur appartenance à la culture celte (en), qu'ils vivent dans des pays celtiques ou dans la diaspora.
  • Plus récemment, le symbole est devenu familier aux spectateurs du feuilleton télévisé Charmed, où il apparaît sur la couverture du Livre des Ombres utilisé par les trois sœurs, et symbolisant les trois sorcières ne faisant plus qu'un.
  • Une triquetra est l'un des quatre symboles figurant sur la couverture de l'album Led Zeppelin IV, où elle représente le symbole personnel du bassiste John Paul Jones.
  • L'orchestre Payable on Death (P.O.D.) utilise ce symbole sur la plupart des pochettes de ses CD.
  • La double triquetra est utilisée pour représenter la Trinité dans la version révisée de la Bible du roi Jacques, publiée par Thomas Nelson, Inc.
  • Un collier avec un pendentif en forme de triquetra (plus précisément, en nœud de la Trinité) est utilisé dans le film Constantine, donnant à son porteur ce qui est décrit comme l'équivalent d'un "gilet pare-balles spirituel".
  • Au milieu d'autres symboles, on peut voir une triquetra sur le sol du laboratoire, à la fin du jeu vidéo Assassin's Creed.
  • La marque de vêtements TNA, propriété exclusive de la compagnie Aritzia, a un logo composé de trois triquetras.
  • Dans la série télévisée Vampire Diaries, la sorcière Qetsiyah/Tessa crée une triquetra lors d'un sortilège grâce au sang des trois "Petrova Doppelgänger" : Amara, Katherine et Elena.
  • Une triquetra est visible sur le personnage Ange du jeu vidéo Overwatch.

Géométrie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nœud de trèfle.

Topologiquement, la forme entrelacée de la triquetra est un nœud de trèfle.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le terme triquetra a été utilisé pour désigner différentes formes triangulaires, mais il fait désormais uniquement référence à la forme plus complexe illustrée ici
  2. In Search of Meaning, Dalriada Magazine 2001 (en)
  3. Mac Mathúna, Liam (1999) "Irish Perceptions of the Cosmos" Celtica vol. 23 (1999), p. 174-187

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :