Triple saut aux championnats du monde d'athlétisme en salle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Championnats du monde d'athlétisme en salle.
Triple saut aux championnats du monde d'athlétisme en salle
Description de cette image, également commentée ci-après
Teddy Tamgho lors des championnats du monde en salle 2010.
Généralités
Sport Athlétisme
Triple saut
Organisateur(s) IAAF
Éditions 17e en 2018 (femmes : 14e)
Catégorie Championnats du monde en salle

Palmarès
Tenant du titre Will Claye (2018)
Yulimar Rojas (2018)
Plus titré(s) Mike Conley, Christian Olsson et Will Claye (2)
Ashia Hansen, Tatyana Lebedeva et Yulimar Rojas (2)
Records Teddy Tamgho (17,90 m, 2010)
Tatyana Lebedeva (15,36 m, 2004)

Le triple saut masculin fait partie des épreuves inscrites au programme des premiers championnats du monde d'athlétisme en salle, en 1985, à Paris. Le concours féminin fait son apparition officielle en 1993 à Toronto après avoir été épreuve de démonstration en 1991.

Avec deux médailles d'or remportées, l'Américain Mike Conley, le Suédois Christian Olsson et l'Américain Will Clayesont les athlètes le plus titrés dans cette épreuve. La Britannique Ashia Hansen, la Russe Tatyana Lebedeva et la Vénézuélienne Yulimar Rojas, titrées à deux reprises également, détiennent le record de victoires féminines.

Les records des championnats du monde en salle sont actuellement détenus par le Français Teddy Tamgho, auteur de 17,90 m en finale des mondiaux en salle 2010[1], et par Tatyana Lebedeva qui atteint la marque de 15,36 m lors de l'édition 2004[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

Années 87 89 91 93 95 97 99 01 03 04 06 08 10 12 14 16 18 Total
Hommes X X X X X X X X X X X X X X X X X 17
Femmes X X X X X X X X X X X X X X 14

Hommes[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Le 19 mars 2016, Le Chinois Dong Bin est sacré champion du monde lors des championnats du monde en salle de Portland avec un saut à 17,33 m et confirme sa domination de la saison hivernale. Il devient à cette occasion le premier chinois titré dans cette épreuve, devançant sur le podium l'Allemand Max Heß et le Français Benjamin Compaoré[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édition Or Argent Bronze
1985 Drapeau : Bulgarie Khristo Markov Drapeau : Cuba Lázaro Betancourt Drapeau : Cuba Lázaro Balcindes
1987 Drapeau : États-Unis Mike Conley Drapeau : URSS Oleg Protsenko Drapeau : Bahamas Frank Rutherford
1989 Drapeau : États-Unis Mike Conley Drapeau : Cuba Jorge Reyna Drapeau : Cuba Juan Miguel López
1991 Drapeau : URSS Igor Lapshin Drapeau : URSS Leonid Voloshin Drapeau : Suède Tord Henriksson
1993 Drapeau : France Pierre Camara Drapeau : Lettonie Māris Bružiks Drapeau : Bermudes Brian Wellman
1995 Drapeau : Bermudes Brian Wellman Drapeau : Cuba Yoelvis Quesada Drapeau : France Serge Hélan
1997 Drapeau : Cuba Yoel García Drapeau : Cuba Aliecer Urrutia Drapeau : Russie Alexandr Aseledchenko
1999 Drapeau : Allemagne Charles Friedek Drapeau : États-Unis LaMark Carter Drapeau : Hongrie Zsolt Czingler
2001 Drapeau : Italie Paolo Camossi Drapeau : Royaume-Uni Jonathan Edwards Drapeau : Australie Andrew Murphy
2003 Drapeau : Suède Christian Olsson Drapeau : États-Unis Walter Davis Drapeau : Cuba Yoelbi Quesada
2004 Drapeau : Suède Christian Olsson Drapeau : Brésil Jadel Gregório Drapeau : Cuba Yoandri Betanzos
2006 Drapeau : États-Unis Walter Davis Drapeau : Brésil Jadel Gregório Drapeau : Cuba Yoandri Betanzos
2008 Drapeau : Royaume-Uni Phillips Idowu Drapeau : Cuba Arnie David Girat Drapeau : Portugal Nelson Évora
2010 Drapeau : France Teddy Tamgho Drapeau : Cuba Yoandris Betanzos Drapeau : Cuba Arnie David Girat
2012 Drapeau : États-Unis Will Claye Drapeau : États-Unis Christian Taylor Drapeau : Russie Lyukman Adams
2014 Drapeau : Russie Lyukman Adams Drapeau : Cuba Ernesto Revé Drapeau : Cuba Pedro Pablo Pichardo
2016 Drapeau : République populaire de Chine Dong Bin Drapeau : Allemagne Max Heß Drapeau : France Benjamin Compaoré
2018 Drapeau : États-Unis Will Claye Drapeau : Brésil Almir dos Santos Drapeau : Portugal Nelson Évora

Femmes[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Édition Or Argent Bronze
1993 Drapeau : Ukraine Inessa Kravets Drapeau : Russie Yolanda Chen Drapeau : Russie Inna Lasovskaya
1995 Drapeau : Russie Yolanda Chen Drapeau : Bulgarie Iva Prandzheva Drapeau : République populaire de Chine Ren Ruiping
1997 Drapeau : Russie Inna Lasovskaya Drapeau : Royaume-Uni Ashia Hansen Drapeau : République tchèque Šárka Kašpárková
1999 Drapeau : Royaume-Uni Ashia Hansen Drapeau : Bulgarie Iva Prandzheva Drapeau : République tchèque Šárka Kašpárková
2001 Drapeau : Bulgarie Tereza Marinova Drapeau : Russie Tatyana Lebedeva Drapeau : États-Unis Tiombe Hurd
2003 Drapeau : Royaume-Uni Ashia Hansen Drapeau : Cameroun Françoise Mbango Etone Drapeau : Sénégal Kéné Ndoye
2004 Drapeau : Russie Tatyana Lebedeva Drapeau : Soudan Yamilé Aldama Drapeau : Grèce Chrysopiyí Devetzí
2006 Drapeau : Russie Tatyana Lebedeva Drapeau : Russie Anna Pyatykh Drapeau : Soudan Yamilé Aldama
2008 Drapeau : Cuba Yargelis Savigne Drapeau : Slovénie Marija Šestak Drapeau : Kazakhstan Olga Rypakova
2010 Drapeau : Kazakhstan Olga Rypakova Drapeau : Cuba Yargeris Savigne Drapeau : Russie Anna Pyatykh
2012 Drapeau : Royaume-Uni Yamilé Aldama Drapeau : Kazakhstan Olga Rypakova Drapeau : Cuba Mabel Gay
2014 Drapeau : Russie Ekaterina Koneva Drapeau : Ukraine Olha Saladukha Drapeau : Jamaïque Kimberly Williams
2016 Drapeau : Venezuela Yulimar Rojas Drapeau : Allemagne Kristin Gierisch Drapeau : Grèce Paraskeví Papahrístou
2018 Drapeau : Venezuela Yulimar Rojas Drapeau : Jamaïque Kimberly Williams Drapeau : Espagne Ana Peleteiro

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Records des championnats du monde en salle - triple saut hommes », sur iaaf.org (consulté le 11 octobre 2014)
  2. (en) « Records des championnats du monde en salle - triple saut femmes », sur iaaf.org (consulté le 11 octobre 2014)
  3. [1] Men's triple jump final

Liens externes[modifier | modifier le code]