Trio en fa mineur pour violon, violoncelle et piano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trio en fa mineur
pour violon, violoncelle et piano
H. 6
Image illustrative de l’article Trio en fa mineur pour violon, violoncelle et piano
Vanitas, nature morte de Pieter Claesz où le sujet principal est un violon.

Nb. de mouvements 1
Musique Arthur Honegger
Durée approximative 6 minutes
Dates de composition 1914

Le Trio en fa mineur pour violon, violoncelle et piano (H. 6) d'Arthur Honegger est une œuvre de musique de chambre composée en 1914 et demeurée inédite.

Genèse[modifier | modifier le code]

Le jeune Honegger dépassé la vingtaine quand ses premières compositions d'importance sont écrites. Né au Havre de parents Zurichois, il vient de passer deux ans entre 1909 et 1911 à Zurich sous les auspices du professeur et directeur d'école Friedrich Hegar. De ces premières compositions, seules quelques pièces ont été conservées, comme Scherzo, Humoresque, Adagio espressivo pour piano, composé en 1910. En , Honegger se met à la composition d'un trio pour violon, violoncelle et piano. Ce trio ne comporte qu'un seul mouvement, soit parce que le compositeur n'a écrit que celui-ci ou bien parce que les autres mouvements sont perdus[H 1]. L'unique mouvement est achevé en octobre et l'œuvre est présenté à son professeur Charles-Marie Widor qui la trouve à son goût[H 1].

Structure et analyse[modifier | modifier le code]

Le trio comporte un unique mouvement :

  1. Allegro vivace

Allegro vivace[modifier | modifier le code]

D'une durée d'exécution d'environ 6 minutes, le mouvement est de forme sonate. La réexposition du premier thème est quasi absente[H 1]. Le second thème est jugé assez conventionnel[H 1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d p. 337

Autres références[modifier | modifier le code]