Trinisaura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Trinisaura santamartaensis

Trinisaura
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de Trinisaura.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Ornithopoda
Clade  Iguanodontia
Clade  Elasmaria

Genre

 Trinisaura
Coria et al., 2013

Nom binominal

 Trinisaura santamartaensis
Coria et al., 2013

Trinisaura est un genre éteint de dinosaures ornithopodes découvert dans les niveaux inférieurs de la Formation de l'Île Snow Hill (Crétacé supérieur, étage du Campanien) sur l'Île James-Ross, en Antarctique.

Ce genre est représenté par une seule espèce, Trinisaura santamartaensis[1].

L'espèce a été décrite en 2013 par une équipe de paléontologues argentins. Le nom du genre est donné en l'honneur du géologue Trinidad Diaz. Le nom de l'espèce se réfère à la Santa Marta Cove (crique Santa Marta), site proche d'où le spécimen fut trouvé en 2008 par Rodolfo Coria et Juan Moly[1]. Cette découverte fut publiée cette même année[2].

L'holotype, nommé MLP 08-III-1-1[3], est composé d'un squelette partiel sans crâne d'un individu subadulte. La longueur de celui-ci a été estimée à 1,5 mètre à partir de celle de son fémur[1].

Classification[modifier | modifier le code]

En 2013, l'analyse phylogénétique de Coria et ses collègues classe Trinisaura parmi les ornithopodes, proche des genres Gasparinisaura et Talenkauen[1] :

Ornithopoda

Hypsilophodon foxii




Gasparinisaura cincosaltensis




Trinisaura santamartaensis




Talenkauen santacrucensis




Anabisetia saldiviai




Tenontosaurus


Dryomorpha

Dryosauridae



Ankylopollexia









La découverte postérieure de plusieurs dinosaures ornithopodes en Antarctique et en Patagonie a conduit à une révision de la phylogénie de ces animaux.

En 2016, S. Rozadilla et al. classent Trinisaura dans un groupe basal d'iguanodontes[4] :

Ornithopoda

Hypsilophodon




Thescelosaurus


Iguanodontia
Elasmaria

Gasparinisaura




Morrosaurus



Trinisaura



Macrogryphosaurus



Notohypsilophodon



Talenkauen



Anabisetia






Parksosaurus




Kangnasaurus




Rhabdodontidae




Tenontosaurus



Dryomorpha









Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Rodolfo A. Coria, Juan J. Moly, Marcelo Reguero, Sergio Santillana et Sergio Marenssi, « A new ornithopod (Dinosauria; Ornithischia) from Antarctica », Cretaceous Research, vol. 41, no 41,‎ , p. 186-193 (DOI 10.1016/j.cretres.2012.12.004).
  2. (es) Rodolfo A. Coria, Juan J. Moly, Marcelo Reguero et Sergio Santillana, « Nuevos restos de Ornithopoda (Dinosauria, Ornithischia) de la Fm. Santa Marta, Isla J. Ross, Antártida », Ameghiniana, vol. 45, no 4,‎ (résumé).
  3. MLP se réfère au Muséum de La Plata (es).
  4. (en) Rozadilla et al. (2016) Rozadilla S, Agnolin FL, Novas FE, Rolando AMA, Motta MJ, Lirio JM, Isasi MP. A new ornithopod (Dinosauria, Ornithischia) from the Upper Cretaceous of Antarctica and its paleobiogeographical implications. Cretaceous Research. 2016;57:311–324. doi: 10.1016/j.cretres.2015.09.009
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Trinisaura » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]