Trina Michaels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trina.
Trina Michaels
Description de cette image, également commentée ci-après
Trina Michaels
Alias
Trina
Naissance (35 ans)
San Francisco, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Caractéristiques physiques
Taille 1,65[1]
Poids 61[1]
Yeux Marron vert
Cheveux Blonde
Signes distinctifs
Tatouage(s) symbole chinois
Carrière
Années d’activité 2004 - en activité
Nombre de films + 465 films

Trina Michaels, née le 13 janvier 1983 à San Francisco, est une catcheuse et actrice pornographique américaine[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeune elle voulait devenir gymnaste, puis professeur et, au lycée, garde-côte.

Elle dit : « My parents [wanted] me to become anything I wanted to be. They didn't care. I don't think they expected this. » (« Mes parents m'ont toujours laissée faire ce que je veux dans ma vie. Je ne pense pas qu'ils s'attendaient à ça. »)[3].

Avant de commencer sa carrière dans le milieu pornographique, elle travaillé au bureau des plaintes d'une compagnie d'assurance automobile.

Elle débute ses premières scènes X en mai 2004 ; depuis, elle a fait plus de 400 films.

Catcheuse[modifier | modifier le code]

Elle envisage d'arrêter le X pour se consacre au monde du catch. Elle s'entraina pendant trois ans dans ce but avant d'intégrer la Women's Extreme Wrestling. Trina Michaels a notamment catché à la Xtreme Pro Wrestling et Naked Women's Wrestling League.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

  • 2006 : AVN nominée – Best New Starlet
  • 2006 : AVN Award nominée – Best Threeway Sex Scene pour Sex Fiends 2 (avec Steve Holmes et John Strong)
  • 2007 : AVN Award nominée – Best Anal Sex Scene in a Film pour FUCK (avec Sean Michaels et Mr. Marcus)
  • 2007 : AVN Award nominée – Best Group Sex Scene in a Film pour FUCK (avec Sean Michaels et Mr. Marcus)
  • 2008 : F.A.M.E. Award finaliste – Most Underrated Star

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

  • Dick Hunters, (2007)
  • Shane's World: Nerdz, (2005)
  • Sierra Sinn Has A Negro Problem 5, (2005)
  • Silverback Attack 1, (2005)
  • Sloppy Ho's, (2005)
  • Slumber Party 20, (2005)
  • Tarot, (2005)
  • Taste Her Ass 2, (2005)
  • Taste Her O-Ring, (2005)
  • Tearing It Up 1, (2005)
  • Un-natural Sex 13, 14, (2005)
  • Pussyman's Spectacular Butt Babes 7, (2005)
  • Gangland 50, (2004)
  • Super Whores 3, (2004)
  • Twat Squad, (2004)
  • Welcome To The Valley 4, (2004)
  • White Chicks Gettin' Black Balled 6, (2004)
  • Xvizion 1, (2004)
  • XXX Platinum Blondes 3, (2004)
  • Playing With Trina Michaels 1 & 2 (2005)
  • The Violation of Trina Michaels (2007)

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Trina Michaels sur l'Internet Adult Film Database.
  2. Dianne Perry, « Trina Michaels: On Sex and the Stage » in Stiletto magazine, octobre 2007, S. 4-5.
  3. (en) Entretien du 6 octobre 2005, lukeisback.com.