Triesenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Triesenberg
Blason de Triesenberg
Héraldique
Drapeau de Triesenberg
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
Circonscription Oberland
Conseil 10 sièges
Ortsvorsteher
(chef de l'exécutif)
Christoph Beck (VU)
NPA 9497
ISO 3166-2 LI-10
N° OFS 7004
Démographie
Population 2 618 hab. (2017[1])
Densité 88 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 06″ nord, 9° 32′ 37″ est
Altitude 884 m
Superficie 2 969,4 ha = 29,694 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liechtenstein

Voir la carte administrative du Liechtenstein
City locator 14.svg
Triesenberg

Géolocalisation sur la carte : Liechtenstein

Voir la carte topographique du Liechtenstein
City locator 14.svg
Triesenberg
Liens
Site web http://www.triesenberg.li

Triesenberg est une commune du Liechtenstein.

Dialecte[modifier | modifier le code]

Elle se distingue des autres communes du pays par son dialecte propre, qui remonte au Moyen Âge et est dû aux immigrants Walser. La commune promeut activement ce dialecte, afin de le préserver et le faire connaître.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Triesenberg
Planken Frastanz (Autriche)
Vaduz
Triesen
Triesenberg Nenzing (Autriche)
Triesen

La commune est constituée de deux enclaves centrées respectivement autour des bourgs de Triesenberg et Malbun.

Triesenberg contient de nombreux hameaux :

Village Position
Malbun 47° 06′ 10″ N, 9° 36′ 30″ E
Rotenboden 47° 07′ 39″ N, 9° 32′ 19″ E
Gaflei 47° 08′ 31″ N, 9° 32′ 40″ E
Samina 47° 07′ 38″ N, 9° 32′ 20″ E
Steg 47° 06′ 42″ N, 9° 34′ 36″ E
Masescha 47° 07′ 57″ N, 9° 32′ 35″ E
Silum 47° 06′ 59″ N, 9° 33′ 55″ E

Histoire[modifier | modifier le code]

Hôtel de Ville et Église Saint Joseph

Construit en 1767-68 pour servir de presbytère, l'Hôtel de Ville est classé monument historique depuis le . Avant le financement du bâtiment par le Prince Wenceslas de Liechtenstein, les habitants du village dépendaient des paroisses de Schaan et Triesen. Un nouveau presbytère fut inauguré en 1964-65, et l'édifice abrita la succursale d'une fabrique de prothèses dentaires (Ivoclar) de février 1966 à novembre 1967. L'administration communale s'y installa après de nouveaux travaux, en 1968.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Bevölkerungsstatistik » [PDF], Amt für Statistik (AS), Fürstentum Liechtenstein, (consulté le 4 mars 2018), p. 7