Trichophorum cespitosum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Trichophorum cespitosum (du grec ancien trikhos, «cheveu», et phorós, «porter», en référence à la finesse des brins végétaux surplombant ses inflorescences), le scirpe cespiteux, trichophore cespiteux ou encore souchet cespiteux, est une espèce végétale de la famille des Cyperaceae.

Description[modifier | modifier le code]

Les tiges atteignant 35 cm sont arrondies, sillonnées, sans feuilles sauf une seule, en ruban, courte, près de la base. L'épillet est unique, plus ou moins ovoïde, en haut de la tige, avec des écailles jaunâtres à brunes. Les fruits sont ternes, grisâtres à jaunâtres entourés par 4-6 soies qui les dépassent un peu. La floraison est en mai-juin.

Touradon de T. cespitosum

Au fil des années, l'accumulation des feuilles sèches mène à la formation de touradons, mottes arrondies surélevées par rapport au niveau du sol.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Le trichophore cespiteux vit dans les tourbières et les marais en terrain acide.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (23 mai 2012)[1] :

  • Trichophorum cespitosum subsp. cespitosum
  • Trichophorum cespitosum subsp. germanicum (Palla) Hegi
  • Trichophorum cespitosum nothosubsp. foersteri Swan

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Fitter, Alastair Fitter, Ann Farrer (trad. Michel Cuisin), Guide des graminées, carex, joncs et fougères, Delachaux et Niestlé, (ISBN 2603007521). 

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :