Tribune internationale des compositeurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Tribune internationale des compositeurs en anglais : International Rostrum of Composers est un forum annuel organisé par le Conseil International de la musique, une organisation de l'UNESCO.

Il offre à des producteurs radiophoniques l'occasion d'échanger et d'assurer la promotion d'œuvres et de compositeurs de musique contemporaine. Il est financé par les contributions des réseaux nationaux de radiodiffusion participants.

La première Tribune internationale a eu lieu en 1954, avec la participation des délégués des réseaux allemand, français, belge et suisse de radiodiffusion. Depuis lors et jusqu'en 2002, les éditions se sont tenues au quartier général de l'UNESCO à Paris, à l'exception de celle de l'année 2000, organisée à Amsterdam par Muziek Groep Nederland et la Gaudeamus Foundation (en). Depuis 2003, un système de rotation a été mis en place et la Tribune internationale est accueillie tous les deux ans par Radio France et, l'année intermédiaire, dans une ville européenne[1].

Plus de trente réseaux nationaux envoient désormais des représentants, et plus de soixante œuvres sont présentées chaque année, qui doivent avoir été composées dans les cinq années précédant la Tribune. À la suite des séances d'écoute et de discussion, les délégués sélectionnent, dans la catégorie générale et dans celle des compositeurs de moins de 30 ans, une des œuvres et recommandent celles les plus marquantes.

Ces œuvres sélectionnées et recommandées sont ensuite diffusées par les radios participantes et d'autres intéressées par les choix de la Tribune, et présentées en concert.

Toutes les œuvres présentées sont diffusées par l'Union européenne de radio-télévision à ses membres, par satellite. Les copies des enregistrements, partitions et notes présentées lors du forum sont conservées à la Gaudeamus Foundation.

La médaille Picasso-Miró de l'UNESCO est décernée au compositeur lauréat dans la catégorie générale et aux producteurs des œuvres sélectionnées. Le jeune compositeur sélectionné est, quant à lui, le bénéficiaire de la Bourse Guy Huot[2].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La radio irlandaise RTÉ lyric fm (en) a accueilli l'édition 2008, à Dublin, du 9 au 13 juin
  2. Nommée en hommage à l'ancien secrétaire général du Conseil International de la musique, décédé en 2002