Tribadisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tribadisme[1] est une pratique sexuelle lesbienne qui consiste :

  • à se frotter mutuellement la vulve, le clitoris, afin d'obtenir, par le frottement, du plaisir, voire l'orgasme
  • à obtenir le plaisir et l'orgasme par le frottement contre une cuisse, contre un sein, contre l'os pubien, contre un pied, etc.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans l'Antiquité, le tribadisme désignait la recherche de l'orgasme avec une personne de même sexe, raison pour laquelle ce mot peut être synonyme de lesbianisme, voire d'homosexualité[2].

Pratiques[modifier | modifier le code]

Le tribadisme peut être pratiqué de diverses manières, en fonction du degré de proximité et d'intimité désiré avec la partenaire.

Risques[modifier | modifier le code]

La position en ciseau peut engendrer la transmission de MST comme l'herpès génital ou le condylome, voire le VIH par l'échange des sécrétions vaginales (au même titre qu'un rapport hétérosexuel).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étymologie : tribade vient du verbe grec τρίβειν signifiant « frotter », qui désignait les lesbiennes.
  2. « Littéraire. Homosexualité féminine. » Définition Larousse.