Trey Hollingsworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hollingsworth.

Trey Hollingsworth
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(1 an, 11 mois et 11 jours)
Circonscription 9e district de l’Indiana
Prédécesseur Todd Young
Biographie
Nom de naissance Joseph Albert Hollingsworth III
Date de naissance (35 ans)
Lieu de naissance Clinton (Tennessee, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Wharton School
Université de Georgetown

Joseph Albert Hollingsworth III dit Trey Hollingsworth, né le à Clinton (Tennessee), est un homme politique américain, élu républicain de l’Indiana à la Chambre des représentants des États-Unis lors des élections de 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Trey Hollingsworth a grandi à Clinton, en banlieue de Knoxville dans le Tennessee. Son père, Joe Hollingsworth, Jr., détient des entreprises dans le domaine de la construction et de l'immobilier. Trey Hollingsworth est diplômé d'un bachelor en droit immobilier de la Wharton School et d'un master en immobilier de Georgetown. Il reprend l'entreprise familiale et devient multimillionnaire[1].

Il déménage dans l'Indiana en septembre 2015. Le mois suivant, il annonce être candidat à la Chambre des représentants des États-Unis pour succéder à Todd Young, candidat au Sénat. Grâce à sa fortune personnelle, il fait diffuser de nombreuses publicités en sa faveur[2]. Lors de la primaire républicaine, il affronte le procureur général de l'État Greg Zoeller et deux sénateurs Erin Houchin et Brent Waltz[3]. Il est accusé par certains de ses adversaires d'être parachuté dans un district conservateur où le gagnant de la primaire républicaine est le favori pour être élu en novembre[2]. Un super PAC fondé par son père dépense 500 000 dollars en publicités décrivant Zoeller comme un politique professionnel. En mai 2016, il remporte la primaire avec environ un tiers des suffrages[3]. Durant la campagne, Hollingsworth milite pour moins de régulations et moins d'impôts. Sa rivale démocrate Shelli Yoder se présente comme la vraie « hoosier » (surnom des habitants de l'Indiana). Elle est en effet une ancienne miss Indiana et professeure à l'université de l'Indiana. Hollingsworth fait remarquer qu'il détient plusieurs entreprises dans l'État mais l'élection devient plus serrée que prévue[1]. Il est cependant élu représentant avec 54 % des voix devant Yoder (40 %) et le libertarien Russell Brooksbank (5 %)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Robert King, « Millionaire businessman, former Miss Indiana test their Hoosier cred », sur The Indy Star, (consulté le 20 novembre 2016).
  2. a et b (en) Simone Pathé, « 'Who is This Trey Guy?' Indiana's 9th District Asks », sur Roll Call, (consulté le 20 novembre 2016).
  3. a et b (en) Tim Evans, « Hollingsworth wins heated 9th District GOP race », sur The Indy Star, (consulté le 20 novembre 2016).
  4. (en) Robert King, « Trey Hollingsworth tops Shelli Yoder for U.S. House seat », sur The Indy Star, (consulté le 20 novembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]