Trevor Kirczenow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Trevor MacDonald
Trevor MacDonald.jpg
Biographie
Naissance
Activité

Trevor Kirczenow (né en ) est un homme politique canadien membre du Parti libéral du Canada ainsi qu'un chercheur en santé et défenseur des soins concernant le diabète. Homme transgenre, il est auteur et activiste LGBTQ dans le domaine de la lactation et l'alimentation des nourrissons.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kirczenow obtient une licence en sciences politiques avec distinction de l'Université de la Colombie-Britannique. Il joue au sein de l'orchestre symphonique de Winnipeg en tant que violoniste pendant quatre ans avant la naissance de son premier enfant[1].

Politique fédérale[modifier | modifier le code]

Kirczenow est le candidat du Parti libéral canadien pour la circonscription de Provencher lors des élections fédérales canadiennes de 2019[2]. Il est le premier candidat ouvertement transgenre nommé par un grand parti politique canadien à l'occasion d'une élection fédérale[3]. Il est de nouveau le candidat du Parti libéral à Provencher lors des élections fédérales canadiennes de 2021.

Grossesse et accouchement[modifier | modifier le code]

Ayant été assigné femme à la naissance, Kirczenow effectue une transition, notamment par prise de testostérone et reconstruction chirurgicale de la poitrine. Quand lui et son partenaire décide de fonder une famille, Kirczenow cesse l'hormonothérapie sur conseil médical et parvient à tomber enceint. Bien que Kirczenow n'ait pas prévu d'allaiter et suppose que ce n'est pas possible, il décide d'essayer après avoir appris que « même une petite quantité de lait pourrait être vraiment précieuse pour [s]on bébé » et que « l'allaitement va bien au-delà du lait. Cela peut aussi être une relation et toute une manière d'être parent »[4]. Finalement, Kirczenow a allaité son enfant[5].

Candidature à la direction de la Ligue La Leche[modifier | modifier le code]

Avant la naissance de son enfant, Kirczenow (sous son nom d'époux, MacDonald) demande un soutien de ses pairs via sa section locale de La Leche League (LLL), l'organisation internationale d'allaitement. Grâce au soutien de la LLL il peut allaiter son enfant via don de lait en plus de son propre lait[5]. Par la suite, il candidate pour un poste de direction de l'association. Cependant, La Leche League Canada (LLLC) rejette sa candidature, affirmant que « le sujet n'a jamais été soulevé au cours des 56 ans d'histoire de notre organisation »[6] et « puisqu'une dirigeante de la LLLC est une mère qui a allaité un bébé, un homme ne peut pas devenir un dirigeant de la LLLC » [7],[5].

Le conseil d'administration de La Leche League International (LLLI) ré-examine sa politique[8], citant sa mission d'être une « organisation de service non-discriminatoire ». Un an plus tard, ils révisent leur politique pour permettre aux dirigeants d'exercer, quel que soit leur genre[9]. La porte-parole de LLLI, Diana West, commente : « On pensait que seules les femmes pouvaient allaiter. Une fois qu'il est devenu clair que ce n'était pas aussi simple que cela, la politique a dû changer. Nous essayons juste d'être du bon côté de l'histoire. Oui, nous avons pris un an pour le faire, mais nous l'avons fait d'une manière juste et sans équivoque[10] ».

En 2016, Kirczenow devient le premier homme transgenre à être accrédité en tant que dirigeant de la La Leche League. La LLLI déclare dans une déclaration à l'attention d'autres dirigeants : « Nous reconnaissons que tout parent qui allaite, qu'il s'identifie comme mère ou père, devrait être - et est maintenant - le bienvenu pour viser la direction de la LLLI. Il y a d'autres prérequis qu'un potentiel dirigeant doit remplir, mais être une femme n'en fait pas partie »[11].

Recherche[modifier | modifier le code]

En 2014, Kirczenow forme une équipe de recherche[12] au sein de l'Université d'Ottawa et obtient un financement du Canadian Institutes of Health Research ( en français, Les institutions Canadiennes pour la recherche en Santé) afin de mener une recherche qualitative sur l'expérience de grossesse, d'accouchement et d'alimentation des nouveau-nés chez les personnes transmasculines[13].

L'article de recherche produit par l'équipe de Kirczenow s'intitule « Transmasculine individuals’ experiences with lactation, chestfeeding, and gender identity: a qualitative study » (« Expériences individuelles transmasculines de lactation, allaitement et identité de genre : une étude qualitative ») [14] : il contient la première utilisation connue du mot « chestfeeding » (traduit littéralement « torse-nutrition » par opposition à « breastfeeding » qui signifie « sein-nutrition » ) dans le titre d'un document académique[15]. Ce terme est favorisé par certains individus transmasculins pour décrire leur lactation et allaitement[16]. L'article fait partie des 5% des articles de recherche universitaire les plus consultés de tous les temps [17].

Kirczenow dit « Il y a cette hypothèse qui va de pair avec la vision des choses né dans le mauvais corps, que si vous êtes un homme trans, vous voudriez une hystérectomie et ne jamais utiliser votre corps pour mener une grossesse ». Il note qu'aucun des chirurgiens des participants de l'étude n'avait discuté la possibilité d'allaiter avant d'effectuer une chirurgie mammaire, et que « la gamme d'expériences décrites et le fait de montrer plus de nuances, plus de complexité, à propos de la vie des personnes transgenres est ce qui est le plus important dans cette étude ».

Activisme[modifier | modifier le code]

En 2012, Kirczenow fonde le groupe international d'activisme et de soutien « Birthing and Breast or Chestfeeding Trans People and Allies » (« Accouchement et sein- ou torse-nutrition des personnes trans et leurs alliés ») [18]. Le groupe compte actuellement plus de 6 800 membres[19].

Après que son fils soit diagnostiqué avec un diabète de type 1, Kirczenow cofonde le groupe militant Emergency Diabetes Support for Manitobans en 2020, plaidant pour une meilleure couverture médicale de la maladie au Manitoba et un régime national de prise en charge pour les personnes qui n'ont pas les moyens d'accéder à des médicaments vitaux. Le groupe réussi à obtenir le remboursement des glucomètres en continu et des pompes à insuline dans la province pour les moins de 25 ans. De plus, leur organisation matériel a été adopté par des groupes plaidant pour des améliorations similaires dans d'autres provinces.

Soins de maïeutique pour les patients trans[modifier | modifier le code]

En 2015 plusieurs commentateurs affirment que Kirczenow, qui a été aidé par des sages-femmes pendant ses grossesses, a forcé la Midwives Alliance of North America ou MANA (« l'Alliance des sages-femmes d'Amérique du Nord ») à cesser l'utilisation d'un langage genré tel que « mères » et « femmes enceintes »[20],[21],[22]. Cependant, Snopes signale que bien que la MANA ait modifié une partie du langage de ses documents pour clarifier le fait qu'ils accueillaient les patients transgenres et cisgenres dans leur champ de pratique, ces décisions sont basées sur leurs propres standards de soins et d'inclusivité, et leur position sur l'identité de genre, et non à cause de pressions exercées par Kirczenow ou toute autre personne trans[23].

À la suite de l'annonce de la MANA, un groupe de sages-femmes écrit une lettre ouverte à l'alliance pour protester contre ce qu'ils considèrent comme « l'effacement des femmes du langage de l'accouchement »[24]. Kirczenow écrit une réponse dans le Huffington Post [25] disant que « les personnes trans, genderqueer et intersexes accouchent depuis aussi longtemps que les personnes s'identifiant comme femmes » et « qu'il est possible d'être inclusif »[25]. Plusieurs autres associations de sages-femmes ont par la suite publié des déclarations en faveur de la MANA et des patientes au genre non conforme[26],[27],[28],[29].

Œuvres et publications[modifier | modifier le code]

Kirczenow, sous son nom d'époux MacDonald, a écrit pour The Guardian, The Advocate[30], le Huffington Post[31], Out Magazine et This Magazine. Il s'exprime publiquement sur les personnes transgenres et la santé reproductive, y compris l'allaitement[32],[33],[34].

Il est le premier auteur du premier article de recherche médicale évalué par des pairs sur le sujet de l'allaitement transmasculin du nourrisson[14].

Kirczenow est l'auteur d'une fiche de conseils pour les dirigeants associatifs qui apportent un soutien aux personnes transgenres, transsexuelles et de genre fluide qui souhaitent allaiter leur bébé[35] . Son portrait est publié dans le magazine de La Leche League International qui s'intitule « Breastfeeding Today »[36].

L'autobiographie de Kirczenow « Where's the Mother? Stories from a Transgender Dad » (« Où est la mère ? Récits d'un papa transgenre »)[37] a été ajouté à la liste des lectures requises de la Doula Trainings International, qui a décrit le livre comme « une révélation pour les doulas nouvelles et chevronnées »[38]. Il est évalué par le Publishers Weekly comme « franc, intelligent et facile à comprendre … un récit rafraîchissant et perspicace »[39]. L'ouvrage a également été couvert par le New York Times[40], The Guardian, The Toronto Star[41], Buzzfeed, Gay Star News[42], Metro UK[43], The Advocate[44], Rewire[45] et par le journal télévisé national du Réseau de télévision canadien[46].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-CA) « Trevor Kirczenow | Team Trudeau », trevorkirczenow.liberal.ca (consulté le ).
  2. Provencher
  3. (en-GB) Braun, « Former WSO Violinist Running For Liberals In Provencher », Steinbachonline.com (consulté le ).
  4. (en) « Manitoba father who breastfeeds shares story to promote tolerance », CBC,‎ (lire en ligne)
  5. a b et c (en) Armina Ligaya, « Transgender father says breastfeeding support group rules unfairly bar him from becoming a leader », nationalpost,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « LLLC Statement », La Leche League Canada, (consulté le ).
  7. (en-CA) « La Leche League Canada rejects breastfeeding dad’s bid to become lactation coach », The Toronto Star,‎ (ISSN 0319-0781, lire en ligne, consulté le )
  8. Trudy Ring, « La Leche League to Consider Transgender Leaders », Advocate,‎ (lire en ligne).
  9. « LLLI | Breastfeeding Counsellor Eligibility Criteria 21 April 2014 », www.llli.org (consulté le )
  10. Josh Tapper, « Transgender man can be breastfeeding coach », The Star,‎ (lire en ligne).
  11. Trevor MacDonald, « Proud to be a New La Leche League Leader! », Milk Junkies (consulté le ).
  12. Ashifa Kassam, « Breastfeeding as a trans dad: ‘A baby doesn’t know what your pronouns are’ », sur theguardian.com, .
  13. Trevor MacDonald, Joy Noel-Weiss, Diana West et Michelle Walks, « Transmasculine individuals' experiences with lactation, chestfeeding, and gender identity: a qualitative study », BMC Pregnancy and Childbirth, vol. 16, no 1,‎ , p. 106 (PMID 27183978, PMCID 4867534, DOI 10.1186/s12884-016-0907-y).
  14. a et b Trevor MacDonald, « Transmasculine individuals' experiences with lactation, chestfeeding, and gender identity: a qualitative study », BMC Pregnancy and Childbirth, vol. 16, no 1,‎ , p. 1471–2393 (PMID 27183978, PMCID 4867534, DOI 10.1186/s12884-016-0907-y, lire en ligne).
  15. (en) Britni de la Cretaz, « What It's Like to Chestfeed », sur The Atlantic, (consulté le ).
  16. Kathryn Lindsay, « How Do Trans Men Breastfeed Their Babies? », cosmopolitan.com, (consulté le )
  17. « Altmetric – Transmasculine individuals' experiences with lactation, chestfeeding, and gender identity: a qualitative study », www.altmetric.com (consulté le ).
  18. (en) Jessi HemPel, « My Brother's Pregnancy and the Making of a New American Family », sur Time, (consulté le ).
  19. Jessi Hempel, « My Brother's Pregnancy and the Making of a New American Family », TIME.com (consulté le ).
  20. Michelle Jesse, « Transgender dad offended by "pregnant women" », Allen B. West, (consulté le )
  21. (en-US) Kim LaCapria, « Belaboring the Point » (consulté le )
  22. (en-US) « 'Trans Dad' Offended by 'Mothers' and 'Pregnant Women' », (consulté le )
  23. Kim LaCapria, « Belaboring the Point: Midwifery groups are starting to include transgender patients, but not under any pressure from "offended" trans people. », snopes.com (consulté le )
  24. (en-US) « Open Letter to MANA – Sign-On », (consulté le )
  25. a et b Trevor MacDonald, « Transphobia in the Midwifery Community », huffingtonpost.com, (consulté le ).
  26. Canadian Association of Midwives, « A Statement on Gender Inclusivity & Human Rights », (consulté le ).
  27. « Response to the Open Letter to MANA », Birth for Every Body (consulté le )
  28. « Welcoming transgender, genderqueer and intersex people into midwifery care | Blog | Ontario Midwives », www.ontariomidwives.ca (consulté le )
  29. « CMRC Position Statement on the Use of Gender Inclusive Language », Canadian Midwifery Regulators Council, (consulté le ).
  30. « Authors: Trevor MacDonald », The Advocate (consulté le ).
  31. « Trevor MacDonald ».
  32. « LLLI 60th Anniversary Celebration - A Day of Education and Festivities », La Leche League International (consulté le ).
  33. « When Transgender Men Chestfeed or Breastfeed their Babies: How Clinicians Can Offer Support », Gold Lactation conference (consulté le ).
  34. « Trevor Macdonald », YONIFEST (consulté le ).
  35. Trevor MacDonald, « Transgender/transsexual/genderfluid Tip Sheet – General Information », La Leche League, La Leche League (consulté le ).
  36. Trevor MacDonald, « Gender Identity, Toddler Nursing, and Good Friends », Breastfeeding Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  37. Trevor MacDonald, Where's the Mother? Stories from a Transgender Dad, Dugald, Manitoba, Trans Canada Press, (ISBN 9780991964505).
  38. « What Birth Workers Can Learn from Where's the Mother? Stories from a Transgender Dad: An Interview with Trevor MacDonald », Doula Trainings International, (consulté le ).
  39. « Where's the Mother? Stories from a Transgender Dad », Publishers Weekly (consulté le ).
  40. « Transgender man opens up about breastfeeding his sons », New York Times Live (consulté le ).
  41. Brandie Weikle, « Transgender dad shares his comforting path to pregnancy », The Toronto Star,‎ , T6.
  42. Laura Chubb, « Trans dad Trevor MacDonald talks getting pregnant after transition following release of his memoir », Gay Star News, .
  43. Ellen Scott, « This Transgender Dad Wrote a Book ... », Metro, metro.co.uk, (consulté le ).
  44. « 7 Things that are Everything This Week », theadvocate.com, The Advocate, (consulté le ).
  45. Britni de la Cretaz, « Breastfeeding, Bias, and Men Who Give Birth: Q&A With Trans Activist Trevor MacDonald », rewire.com, (consulté le )
  46. « An Interview with author Trevor MacDonald », youtube.com, Trans Canada Press (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]