Treuhand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Treuhand
Detlev-Rohwedder-Haus.jpg
Le Detlev-Rohwedder-Haus, ancien bâtiment du « ministère de l'Aviation du Reich » en 2006 vu de la Wilhelmstraße, également ancien siège du Treuhand. Il abrite désormais le siège du ministère fédéral des Finances.
Histoire
Fondation
Dissolution
Successeur
Bundesanstalt für vereinigungsbedingte Sonderaufgaben (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Type
Forme juridique
Siège social
Pays

Treuhand [ˈtʁɔɪ̯hant][1] de nom complet Treuhandanstalt [ˈtʁɔɪ̯hantˈanˌʃtalt][1] (littéralement en français : « Agence fiduciaire ») était l'organisme de droit ouest-allemand chargée de la privatisation des biens de la République démocratique allemande (RDA) après la réunification du pays. Elle fut créée par la Volkskammer, le parlement est-allemand, par la loi du [2].

Son responsable, Detlev Karsten Rohwedder, fut assassiné par la Fraction armée rouge[3] en 1991. Il fut remplacé par Birgit Breuel jusqu'en 1994, date de la dissolution de l'agence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Prononciation en allemand standard retranscrite selon la norme API.
  2. D'après Dirk Laabs, Der deutsche Goldrausch. Die wahre Geschichte der Treuhand, Pantheon-Verlag, (ISBN 978-3-570-55164-6), p. 30 et suiv., 73-78, 99.
  3. D'après « Detlev Rohwedder, un social-démocrate à poigne de fer », Les Échos,‎ (lire en ligne).