Treuhand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Detlev-Rohwedder-Haus, ancien bâtiment du « Ministère de l'Air du Reich » en 2006 vu de la Wilhelmstraße, également ancien siège du Treuhand. Il abrite désormais le siège du Ministère fédéral des Finances.

Treuhand de nom complet Treuhandanstalt (littéralement en français : « Agence fiduciaire ») était l'organisme de droit ouest-allemand chargée de la privatisation des biens de la République démocratique allemande (RDA) après la réunification du pays. Elle fut créée par la Volkskammer, le parlement est-allemand, par la loi du [1].

Son responsable, Detlev Karsten Rohwedder, fut assassiné par la Fraction armée rouge[2] en 1991. Il fut remplacé par Birgit Breuel jusqu'en 1994, date de la dissolution de l'agence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après Dirk Laabs, Der deutsche Goldrausch. Die wahre Geschichte der Treuhand, Pantheon-Verlag, (ISBN 978-3-570-55164-6), p. 30 et suiv., 73-78, 99.
  2. D'après « Detlev Rohwedder, un social-démocrate à poigne de fer », Les Échos,‎ (lire en ligne).