Tressignaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tressignaux
Tressignaux
La chapelle Saint-Antoine.
Blason de Tressignaux
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Guingamp
Canton Plouha
Intercommunalité Leff Armor Communauté
Maire
Mandat
Jean-Luc Guégan
2014-2020
Code postal 22290
Code commune 22375
Démographie
Gentilé Tressignaulais, Tressignaulaise
Population
municipale
677 hab. (2016 en augmentation de 7,8 % par rapport à 2011)
Densité 93 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 37′ 00″ nord, 2° 58′ 56″ ouest
Altitude 75 m
Min. 48 m
Max. 106 m
Superficie 7,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Tressignaux

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Tressignaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Tressignaux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Tressignaux

Tressignaux [tʁesiɲo] (Tresigne en breton, Trisignala en latin) est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne. Tressignaux appartient au pays historique du Goëlo.

Géographie[modifier | modifier le code]

Petite commune des Côtes-d'Armor, située, en voiture, à 15 min de Guingamp, 20 min de Saint-Brieuc, et 10 min de la mer (en particulier Plouha, Saint-Quay Portrieux, Binic et Étables-sur-Mer).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Tressinau en 1233, Ecclesia de Tressiniau vers 1330, Tresseniau en 1385, Tresigneau en 1505[1], Tresineau en 1541, Tresinaneau en 1569, Treseigneau et Tressigneau en 1583, Treseigneaou en 1599, Tresegneau en 1602, Trisignaou en 1611, Tresigneaux et Treseignaulx en 1618, Tresseniau en 1619, Tresseigneaux en 1657, Tressignau en 1673.
Tressignaux existe depuis l’arrêté du 14 février 1802[2].

Tressignaux vient de l’ancien breton treb (village) et Seignaux, le « village de Seignaux »[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l’ancien régime, Tressignaux était une paroisse appartenant à l’évêché de Saint-Brieuc et au comté du Goëlo.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Pierre Melguen   Retraité
mars 2014 En cours Jean-Luc Guégan DVG Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 677 habitants[Note 1], en augmentation de 7,8 % par rapport à 2011 (Côtes-d'Armor : +0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
719934725744808813821900906
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
890928958884842838811792755
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
773655592527580505516488454
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
465445427470512534563567644
2016 - - - - - - - -
677--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Croix du XVIIIe siècle

Tressignaux possède deux édifices classés aux monuments historiques :

– croix monumentale du XVIIIe siècle[7] ;
– chapelle Saint-Antoine du XVe et XVIe siècle[8].
Autres monuments
  • Église Saint-Suliac

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]