Treffendel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Treffendel
L'église Saint-Malo
L'église Saint-Malo
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Canton Montfort-sur-Meu
Intercommunalité Communauté de communes de Brocéliande
Maire
Mandat
Françoise Kerguelen
2014-2020
Code postal 35380
Code commune 35340
Démographie
Gentilé Treffendelois, Treffendeloise
Population
municipale
1 273 hab. (2014)
Densité 67 hab./km2
Population
aire urbaine
15 104 hab.
Géographie
Coordonnées 48° 02′ 27″ nord, 2° 00′ 15″ ouest
Altitude 130 m (min. : 56 m) (max. : 143 m)
Superficie 18,98 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Treffendel

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Treffendel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Treffendel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Treffendel
Liens
Site web Site officiel de la commune de Treffendel

Treffendel (prononciation : /tre.fɑ̃'dɛl/)) est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Traditionnellement, la commune fait partie du Pays pourpre.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestations anciennes[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes capella de Treffandel en 574, Treff Andel.[réf. nécessaire]

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'origine bretonne est certaine[non neutre],

mais seule sa première partie s’explique clairement : du celtique ancien trebo-, (« lieu habité ») qui a évolué en treb-, puis en treff-.

Il s’agissait d’un hameau, puis d’une partie d’une paroisse.

Quant à la deuxième partie, deux hypothèses sont avancées : - soit du breton, -andon, « source », suivi d’un suffixe diminutif. - soit, en décomposant en tref-fandel, d’un nom de personne -fand ou -fant qui pourrait être un emprunt breton au latin fandus, « permis, autorisé et par extension », « un homme honnête ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Deux foires se tenaient au Breilhoussoux (XVIIIe siècle) : à la Saint-Georges le 23 avril et à la Saint-Fiacre le 30 août.

Treffendel, hameau de la paroisse primitive de Plélan-le-Grand, est devenue paroisse indépendante seulement en 1803.

L'église, reconstruite en 1574, fut alors consacrée à saint Pierre ; mais elle avait pour patrons sainte Marie-Madeleine en 1727, et saint Malo au milieu du XVIIIe siècle. Cette dernière dédicace, conservée jusqu'à aujourd'hui, pourrait être celle des origines, en accord avec la forme bretonne du nom du village.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1835 1840 Treluyer    
  1983 Francis Jan   Notaire
mars 1983 1989 Bernard Hervault   Entrepreneur de charpente et menuiserie
mars 1989 2001 Bernard Rouxel   Agriculteur
mars 2001 mars 2014 Anne-Françoise Courteille DvG Assistante sociale
mars 2014 en cours Françoise Kerguelen[1] DvG Conseillère en aménagement d'intérieur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 273 habitants, en augmentation de 1,84 % par rapport à 2009 (Ille-et-Vilaine : 5,31 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 024 827 874 1 063 1 037 951 922 953 956
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
965 958 970 950 920 945 1 000 1 013 915
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
905 906 888 794 782 752 749 702 657
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
599 563 577 550 623 768 1 206 1 242 1 273
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Transports[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Archives[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'annuaire des élus 2014 d'Ille-et-Vilaine », Dimanche Ouest-France, 20 avril 2014
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .