Trece maravillas de México

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Trece maravillas de México est une campagne mexicaine de promotion touristique menée en 2007 par TV Azteca et le CPTM (Consejo de Promoción Turística de México) et qui, à la suite d'un vote sur internet, a classé en deux catégories les plus belles « merveilles » du Mexique : treize naturelles et treize créées par l'Homme. Un livre et un DVD devaient également être publiés dans le cadre de cette campagne[1].

Les treize merveilles créées par l'homme[modifier | modifier le code]

Une rue souterraine de Guanajato
  1. Le centre historique de Mexico
  2. Les rues souterraines de Guanajuato
  3. Paseo Santa Lucía de Monterrey (Nuevo León)
  4. Teotihuacan (État de Mexico)
  5. Monte Albán (Oaxaca)
  6. Palenque (Chiapas)
  7. El Tajín (Veracruz)
  8. Mazatlán (Sinaloa)
  9. Chichén Itzá (Yucatán)
  10. Tulum (Quintana Roo)
  11. Calakmul (Campeche)
  12. La ligne de chemin de fer « Chepe », de Chihuahua (État de Chihuahua) à Los mochis (Sinaloa)
  13. Xochicalco (Morelos)

Les treize merveilles naturelles[modifier | modifier le code]

  1. Les récifs de Veracruz
  2. Le parc naturel du Barranca del Cobre
  3. Le canyon du Sumidero
  4. Cuatro Ciénegas (Coahuila)
  5. El Cielo
  6. Réserve de biosphère El Pinacate et le Grand désert d'Altar (Désert d'Altar, dans l'État de Sonora)
  7. Le Réserve de biosphère du papillon monarque
  8. Les paysages d'agaves
  9. Les Pantanos de Centla (Tabasco)
  10. Le Peña de Bernal (San Sebastián Bernal, dans l'État de Querétaro Arteaga)
  11. Les Prismes basaltiques de Santa María Regla (cascade Alcholoya, près de Huasca de Ocampo, dans l'État d'Hidalgo)
  12. La Gouffre des Hirondelles (Aquismón, dans l'État de San Luis Potosí)
  13. Xel-Há (Quintana Roo)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]