Trazom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Trazom est une comédie musicale de Dorine Hollier et Frédéric Dunis créée en septembre 2008 au Théâtre des Variétés. Son titre est l'anagramme de « Mozart », nom que signait le compositeur quand il voulait que sa correspondance reste anonyme[1].

L'histoire[modifier | modifier le code]

Le 17 mai 1771, Trazom, jeune virtuose d’une quinzaine d’années doit se produire à la cour de Paris. Il est accompagné de son père Léopold, lui-même compositeur de renom. Ce jour-là, une éclipse solaire doit avoir lieu. Paniqué, accidentellement séparé de son paternel, il se réfugie dans la première auberge qu’il trouve. C’est ainsi qu’il pousse la porte de la Flûte enchantée, un des lieux de perdition et de débauche les plus populaires de la capitale... Trazom y puisera les leçons de vie, de philosophie et d'imagination qui nourriront par la suite tous ses opéras.

Les premières notes de musique ainsi que les premiers mots de Trazom ont vu le jour en 2005, un an avant le 250e anniversaire de la naissance de Mozart.

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]