Transport ferroviaire aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Transport ferroviaire aux États-Unis
Description de cette image, également commentée ci-après
Train en 2005 du Silver Star de l'Amtrak à Orlando, en Floride

Caractéristiques du réseau
Un train Acela Express tiré par la locomotive #2035. Photo prise le à Union Station à New Haven au Connecticut, États-Unis.
Amtrak train électrique AEM-7 locomotives New Jersey Northeast Corridor.
Vermonter "Phase IV" Brattleboro, Vermont, station Amtrak, 18 mars 2004.

Les transports ferroviaires aux États-Unis se sont fortement développés depuis la conquête de l'Ouest. Le réseau est composé de 226 612 km de voies, ce qui en fait le réseau le plus développé du monde[1].

Malgré sa taille, le réseau est très disparate, et est principalement utilisé pour le transport de marchandise. 40 % des marchandises voyagent par train dans le pays[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Premier chemin de fer transcontinental reliant Sacramento à Omaha a été construit entre 1863 et 1869. Cette année-là, l'Union Pacific et la Central Pacific effectuent la jonction de leurs lignes en Utah, reliant les côtes Est et Ouest.

Au début des années 2000, plusieurs compagnies de chemins de fer rivalisent ; une des plus connues est la principale Amtrak.

Amtrak[modifier | modifier le code]

Amtrak est le nom d'une entreprise ferroviaire publique américaine, spécialisée dans le transport de voyageurs. Créée le , Amtrak a le statut d'une entreprise commerciale, mais est entièrement contrôlée par le gouvernement des États-Unis. Le nom d'Amtrak a été créé par la contraction des mots AMerica, TRAvel (le voyage) et tracK (la voie ferrée). La raison sociale de l'entreprise publique qui gère Amtrak est National Railroad Passenger Corporation (Société nationale des transports ferroviaires de voyageurs).

Dans la conception initiale, Amtrak ne possédait aucune voie ferrée et n'était donc pas une compagnie de chemin de fer intégrée. Elle répondait plutôt à la définition de l'entreprise ferroviaire adoptée par la Commission européenne, à la différence près qu'Amtrak n'a aucun concurrent sur les rails. La société fut créée en 1971 par la volonté du gouvernement de maintenir des services de voyageurs sur rail, alors que les compagnies privées de chemins de fer préféraient se centrer sur l'activité, plus profitable, du transport des marchandises, malgré les obligations légales qui leur imposaient d'offrir des services voyageurs en tant que transporteurs publics. Il était prévu que les trains d'Amtrak continueraient d'emprunter les réseaux existants. Ce schéma prévaut encore aujourd'hui dans la plupart des cas, les trains d'Amtrak partageant les lignes et les horaires avec les trains de fret, avec l'inconvénient que le réseau est souvent mal adapté au trafic de voyageurs (confort, vitesse, etc.).

Silver Star[modifier | modifier le code]

Le Silver Star est une ligne de chemin de fer, inaugurée le [3], destinée au transport de passagers, longue de 2 449 km, opérée par Amtrak, reliant New York à Miami en Floride via Washington, DC, Richmond, Raleigh, Columbia, Savannah, Jacksonville, Orlando et Tampa. Le Silver Star partage la plus grande partie de ses voies avec le Silver Meteor, qui passe un peu plus à l'est en Caroline du Nord et en Caroline du Sud en évitant Tampa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Malphettes et Linternaute.com, « Le pays qui possède le plus d'aéroports, de routes et de voies ferrées », sur www.linternaute.com (consulté le )
  2. La civilisation américaine, André Kaspi, François Durpaire, Hélène Harter, Adrien Lherm, Presses universitaires de France, collection Quadrige, 2004, p. 422
  3. Schafer, p. 124

Articles connexes[modifier | modifier le code]