Transport en Bosnie-Herzégovine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le transport en Bosnie-Herzégovine repose sur la route, la voie ferrée et le transport aérien. Le pays dispose d'une seule ville portuaire avec un accès réduit à la mer.

Transport routier[modifier | modifier le code]

Autoroute en Bosnie-Herzégovine.

Le pays dispose de 22 926 km de routes, dont 4 652 km de routes inter-urbaines en 2010[1].

Les principales villes ont des gares routières, et des lignes de bus sont proposées pour des liaisons vers les villages voisins[2].

Transport ferroviaire[modifier | modifier le code]

La ville de Sarajevo dispose d'un réseau de tramway.

Transport maritime[modifier | modifier le code]

La Bosnie-Herzégovine dispose d'un unique accès à la Mer Adriatique avec la ville portuaire de Neum.

Transport fluvial[modifier | modifier le code]

Quelques ports permettent le transport de marchandises par voie d'eau : Gradiška, Brod, Šamac, Brčko, ...

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Boeing 737 de B&H Airlines.

Le pays dispose de 24 aéroports et 6 héliports (en 2013)[1].

La compagnie aérienne nationale, B&H Airlines, assure des vols réguliers et des vols charters vers le Danemark, la Suisse et la Turquie.

Les principaux aéroports sont l'aéroport international de Sarajevo, l'aéroport international de Banja Luka et celui de Tuzla. L'aéroport de Mostar, resté longtemps militaire, a commencé à s'ouvrir aux vols réguilers depuis 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annual Bulletin of Transport Statistics for Europe and North America, United Nations Publications, 2001