Transjordanie (région)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transjordanie.

La Transjordanie est une région située à l’est de la vallée du Jourdain, du bassin de la mer Morte et de la Arabah. Elle s’étend du mont Hermon au nord, au golfe d'Aqaba (ou d'Eilat) au sud. C’est une région essentiellement située dans l’actuelle Jordanie. Dans la Bible, elle est appelée la région « au-delà du Jourdain ». C’est là que sont installées la demi-tribu de Manassé et les tribus de Gad et de Ruben. À l’âge du fer, la région est dominée par les royaumes d’Ammon, de Moab et d’Édom. Durant la période des rois en Israël elle est sous la domination du royaume de Samarie mais elle est conquise par le roi d'Aram, Hazaël qui l'emporte contre le roi de Samarie Jéhu[1].

Pendant les Croisades, la Seigneurie d'Outre-Jourdain est établie en Transjordanie méridionale[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Encel, Les Hébreux, Armand Colin,‎ , 416 p. (ISBN 9782200247294, lire en ligne)
  2. Joshua Prawer, Histoire du royaume latin de Jérusalem, Paris, CNRS,‎ (ISBN 978-0-271-06541-4[à vérifier : ISBN invalide]), p. 304 (I)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Henry O. Thompson, « Transjordan », dans David Noel Freedman (dir.), The Anchor Bible Dictionary, vol. 6,‎
  • (en) « Transjordan », dans Eric M. Meyers (dir.), Oxford Encyclopaedia of Archaeology in the Near East, vol. 5, Oxford et New York, Oxford University Press,‎ (ISBN 0-19-506512-3)