Transition Coster-Kronig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coster et Kronig.

La transiton Coster-Kronig est un cas particulier de  transition Auger dans lequel la vacance est remplie par un électron provenant d'une sous-couche de plus haute énergie de la même couche.

Si, en plus, l'électron émis (l'« électron Auger ») appartient également à la même couche, on parle de transition super Coster–Kronig.

Historique[modifier | modifier le code]

Le processus a été observé pour la première fois par les physiciens néerlandais Dirk Coster et Ralph Kronig en 1935[1]. Il a permis d'expliquer certains comportements de spectres X inexpliqués jusqu'alors.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dirk Coster et Ralph Kronig, « New type of auger effect and its influence on the x-ray spectrum », Physica, vol. 2,‎ , p. 13–24 (DOI 10.1016/S0031-8914(35)90060-X)