Tranquilandia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue de Tranquilandia, 1984

Tranquilandia est le nom d'un vaste laboratoire de transformation de cocaïne situé en pleine forêt dans le département de Caquetá en Colombie. Il fut mis en place pour le Cartel de Medellín par José Gonzalo Rodríguez Gacha. Il fut détruit en 1984 par la police nationale colombienne, assistée par la DEA américaine.

Description[modifier | modifier le code]

Le complexe était constitué de 19 laboratoires, des sources indépendantes d'approvisionnement en eau (río Yari) et en électricité ainsi que de dortoirs pour les travailleurs. L'approvisionnement en cocaïne était effectué via l'une des 8 pistes d'atterrissages construites par le cartel dans ce but[1],[2].

Découverte et destruction[modifier | modifier le code]

En 1983, la DEA plaça un émetteur satellite sur des bidons d'éther-oxyde (un produit chimique majeur dans la transformation de la cocaïne) acquis par Francisco Javier Torres-Sierra, un associé du cartel de Medellín, dans une compagnie chimique américaine de Phillipsburg, dans le New Jersey. La DEA suivit la trace de l'émetteur jusque dans les jungles du Caquetá et sa destination finale, Tranquilandia[1].

Le 10 mars 1984, des unités de la police colombienne, assistées par la DEA, prirent d'assaut le complexe. L'opération se conclut par la destruction de celui-ci et la saisie de 13,8 tonnes de cocaine évaluées à 1,2 milliard de dollars, qui furent détruites aussi[1],[3].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Dans le jeu vidéo Scarface: The World Is Yours, sorti en 2006, le personnage principal doit, vers la fin du jeu, détruire un laboratoire de drogue dans une île au large des Bahamas. Le laboratoire est nommé Tranquilandia.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tranquilandia » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (es) Cabos sueltos en la muerte de Lara Bonilla, sur www.elnuevoherald.com, 12 septembre 2007
  2. (en) Colombia : Cocaine, sur www.gypsylounge.com
  3. (en) Frontline: drug wars: thirty years of america's drug war, sur www.pbs.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]