Tramway hippomobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Une voiture de la Toronto Street Railway Company en 1888, entre les Queen et King streets, à Parkdale (Toronto, Canada).

Le tramway hippomobile est un moyen de transport très utilisé à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Il fut souvent utilisé comme premier moyen de transport public dans les grandes agglomérations du Monde entier. On peut citer des villes comme Londres et Manchester en Angleterre, Toronto au Canada, Omaha (État du Nebraska) aux États-Unis ou encore Paris et Montpellier en France, où ce système de transport fut largement utilisé. Ce système tomba en désuétude lorsqu'il fut remplacé par des lignes de tramway (électrifié), de métro (fonctionnant au charbon ou électrifié), entre 1896 et 1920 dans la quasi-totalité des villes. Ceci est dû à l'avènement de l'électricité et du charbon qui améliorèrent l'usage de ce type de transport, la question de l'entretien de l'animal et de la vitesse limitée étant alors résolues.

Il existe aujourd'hui des réseaux de tramway hippomobile encore en service mais ceux-ci ont uniquement une vocation touristique, en servant d'attraction historique. On peut ainsi citer le réseau de la ville de Douglas, sur l'île de Man.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :