Traité de Zamora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
drapeau du portugal en 1143

Le Traité de Zamora, connu pour être l'acte d'indépendance du Portugal et le commencement de la Dynastie de Bourgogne, est une paix signée entre Alphonse Ier de Portugal et le roi Alphonse VII de Castille le à Zamora (actuelle Espagne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Victorieux lors de la bataille d'Ourique en 1139, Alphonse Ier du Portugal, bénéficie de l'action développée par l'archevêque de Braga, Don João Peculiar, afin de fonder le nouveau royaume. C'est lui qui amène les deux hommes à se rencontrer à Zamora les 4 et en présence du cardinal Guido de Vico. L'indépendance du Portugal est reconnue par Alphonse VII, ainsi que le titre de Roi du Portugal même s'il ne sera confirmée par le pape Alexandre III qu'en 1179 dans la bulle Manifestis Probatum. En échange de quoi, le Roi se fait vassal du Saint Siège avec paiement d'un cens annuel. Ce traité révoque le traité antérieur datant de 1137: le traité de Tui.

Notes et références[modifier | modifier le code]