Traité de Viterbe (1515)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité de Viterbe, signé le entre le roi de France François Ier et le pape Léon X, est un traité par lequel Léon X renonce à Parme et à Plaisance, et reconnaît à François son titre de duc de Milan. En contrepartie, le roi s'engage à protéger l'État pontifical[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La cinquième guerre d’Italie (1515 à 1516) », sur histoire-fr.com (consulté le 5 mars 2017).