Traité de Saint-Germain-en-Laye (1632)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Saint-Germain-en-Laye.
image illustrant la Nouvelle-France
Cet article est une ébauche concernant la Nouvelle-France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le traité de Saint-Germain-en-Laye a été signé le 29 mars 1632. Par ce traité, l'Angleterre a rendu à la France la Nouvelle-France (Québec) dont elle s'était emparée en 1629.

Le , une flotte anglaise, sous le commandement de David Kirke, avait réussi à prendre le poste de traite de Québec en interceptant les ravitaillements, ce qui a pour effet de réduire Samuel de Champlain et ses hommes à la famine.

Le traité a également fourni à la France une compensation pour des marchandises saisies pendant la prise de la Nouvelle-France[1].

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]