Traité de Montreuil-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le traité de Montreuil[1], signé le entre la France, représentée par le roi Philippe IV Le Bel, et l'Angleterre, représentée par le roi Édouard Ier d'Angleterre, mit fin à la guerre entre les deux pays.

Outre que ce traité rende la Guyenne à l'Angleterre, il prévoit le mariage de Marguerite, sœur de Philippe le Bel, avec le roi Édouard Ier d'Angleterre, et le mariage d'Isabelle, fille de Philippe le Bel, avec Édouard, fils d'Édouard Ier d'Angleterre.

Notes et références[modifier | modifier le code]