Traité de Hubertsbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frédéric II acclamé par ses sujets après la paix de Hubertsbourg lors du défilé du 30 mars 1763 à Berlin ; eau-forte de J. L. Rugendas.

Le traité de Hubertusburg, en français Hubertsbourg, fut signé le 15 février 1763 entre Frédéric II de Prusse et Marie-Thérèse d'Autriche et mit fin à la troisième guerre de Silésie. Par ce traité, la Prusse garda la Silésie mais dut rendre la Saxe.

Il fut signé cinq jours après le traité de Paris qui mit fin à la guerre de Sept Ans. Le comte von Hertzberg signa le traité pour la Prusse. Ces rivalités montrent que le Saint-Empire romain germanique ne constituait pas une unité dotée d'un pouvoir central suffisamment puissant pour faire régner la paix dans les territoires d'Empire.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Silesian Wars. (2006). In Encyclopædia Britannica. D'après une consultation sur l'Encyclopædia Britannica Premium Service le 11 juin 2006.