Traité de Bâle (1499)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Bâle.
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Négociations préliminaires à la paix de Bâle. L'envoyé du duc de Milan présente ses propositions de paix aux représentants de l'empereur. Un délégué de Lucerne traduit (à gauche, en bleu et blanc)

Le traité de Bâle du marque la reconnaissance de la Confédération suisse par le Saint-Empire romain germanique et la fin des guerres de Souabe. Il marque aussi de facto l'indépendance des États de l'Italie du Nord du Saint Empire, hormis Venise et les États pontificaux qui étaient déjà indépendants. Les ducs de Savoie continueront cependant à reconnaître la suzeraineté, purement nominale, de l'Empire.

Lien externe[modifier | modifier le code]