Train de Charlevoix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Train de Charlevoix
En Juillet 2019
En Juillet 2019

Ouverture 2011
Terminus Québec / La Malbaie
Exploitant Réseau Charlevoix
Matériel utilisé DB-Baureihe 628.1
Points d’arrêt 7
Longueur 125 km
Jours de fonctionnement 7 jours sur 7 (de juin à octobre)
Le train longe la route 138.

Le Train de Charlevoix est un train touristique empruntant le chemin de fer Charlevoix et reliant Québec à La Malbaie. Il permet l'accès aux principales destinations de la région touristique de Charlevoix. Ainsi, la formule aller-retour inclut une expérience multimédia à l'intérieur du train.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne entre en fonction en 2011 à la suite d'une initiative du groupe Le Massif, propriétaire de la station touristique Le Massif de Charlevoix. Le dernier précédent train de passager circulant sur le chemin de fer Charlevoix, le Tortillard du Saint-Laurent, avait cessé ses activités en 1996[1]. Le service est temporairement arrêté en 2015 avant de revenir en fonction. Depuis, il est exploité par Réseau Charlevoix.

Le service est assuré uniquement par deux trains, mais un troisième pourrait être ajouté[2].

Stations[modifier | modifier le code]

Un service de navette par autobus relie la station des Chutes-Montmorency à la gare du Palais en passant par la place D'Youville.

Gare Billetterie Lieu(x) d'intérêt(s)
Chutes-Montmorency (Québec) Oui Oui Parc de la Chute-Montmorency
Sainte-Anne-de-Beaupré Non Non Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré
Petite-Rivière-Saint-François Non Non Le Massif de Charlevoix
Baie-Saint-Paul Oui Oui -
Les Éboulements Non Non -
Saint-Irénée Non Non Domaine Forget
La Malbaie Oui Oui Manoir Richelieu

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le train de Charlevoix est actuellement exploité en autorail ou en rame tractée.

  • La société possède deux autorails série 628.1, construits en 1981 et achetés d'occasion en Allemagne après leur mise hors-service en 2008.
  • Deux locomotives MLW RS-18 remorquent les rames tractées, qui sont constituées d'anciennes voitures à deux étages de la banlieue de Chicago (Metra) transformées en voitures-panoramiques à un étage[3].
  • Les rames tractées possèdent un wagon-générateur réalisé par conversion d'un ancien fourgon à bagages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]